Pazaz + Practice

spectacle
#danse

Pazaz lance un cri ! Un cri spontané qui invite au mouvement, à la joie et à la rencontre dans l’espace public. Une expérience chorégraphique qui oppose à la distanciation sociale un retour joyeux à la proximité avec le public.

Se réappropriant l’esprit frondeur des années 1970, les danseurs du CCNR se produisent dans des lieux non dédiés à la danse tels qu’une esplanade, une cour de bâtiment public, un parc… Et improvisent des solos, duos, trios qui explorent la configuration particulière d’un lieu, se rapprochant le plus possible du public.


Pazaz incarne la méthode de Yuval Pick – Practice, qui offre aux danseurs les outils nécessaires au surgissement d’images organiques et ludiques. On retrouve là les préoccupations chères au chorégraphe : une pulsation chorégraphique entre proximité et éloignement, entre intimité et altérité ou extériorité. Un cœur qui bat, un chœur qui bat, et une phrase performative qui s’écrit entre quatre danseurs, le public et l’espace où ils se trouvent.


Après la représentation, participez à un Practice collectif avec les danseur·euses de Pazaz, qui vous proposeront d'effectuer quelques mouvements simples autour de la méthode. Practice propose de sortir des sentiers battus de la danse, pour retrouver dans chaque mouvement sa profondeur organique et intime. Et invite chacun à (re)découvrir son identité corporelle singulière, ainsi qu’un rapport plus libre à l’espace et aux autres. Avec Practice, il ne s’agit plus seulement de trajectoire à suivre, de posture à tenir, ou de geste technique à exécuter (dans un certain oubli de soi), mais de mise en mouvement de l’interne autant que de l’externe, et d’actions intentionnelles, marquées de subjectivité.


« Va vers l’avant, mais n’oublie pas l’arrière », dit souvent Yuval Pick. Une phrase qui résume une grande part de la spécificité de Practice, pratique qui explore ce qu’on « oublie » trop souvent en se projetant frontalement dans la seule continuité de notre regard. Un corps a un avant et un arrière, un volume ; chaque geste, même virtuose, est lesté de sa gravité. Sauter c’est aussi jouer avec sa pesanteur, tendre une jambe ou un bras, c’est aussi prendre conscience de l’épaisseur des muscles qui sont mobilisés. Il s’agit avec Practice de danser et de « dansifier ». « Dansifier » le rapport à soi, le rapport à l’espace, le rapport à l’autre.


Pour ne pas oublier l’arrière, ni son volume, ni son poids, Yuval Pick met l’accent sur la rotation et l’image de la spirale. Au centre de la spirale, il y a le poids singulier du danseur, sa chair palpitante spécifique, vers lesquels il revient sans cesse avec une distance et un regard nouveau. De tour de spire en tour de spire, il invente de nouvelles manières de les déployer dans l’espace, de les remodeler à travers ses mouvements. Spirale ascendante ou descendante, solitaire ou groupale, lente ou rapide, qui toujours garde la mémoire de l’archaïque et explore-déploie la sensibilité intime. Chaque tour de spire est l’occasion de retrouver les plaisirs les plus «primitifs», les plus enfouis en soi de la danse, dans le temps même du mouvement en devenir.


  • distribution

    chorégraphe Yuval Pick

    assistante chorégraphique Sharon Eskenazi

    danseurs Noémie De Almeida Ferreira, Axel Escot, Simon Hervé, Jade Sarette, Madoka Kobayashi

    musique électro Mix by Bamboo Shows

    costumes Ella Revolle


  • production

    CCNR/Yuval Pick


    Le CCNR est subventionné par le Ministère de la Culture – DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Rillieux-la-Pape et Grand Lyon — La Métropole.

  • dates / horaires

    mer. 05 juin 2024 à 13h

  • infos pratiques

    à l'Hôpital Saint-Louis

    1 avenue Claude Vellefaux – 75010 Paris


    durée 50 min

    à partir de 10 ans

    gratuit, en accès libre (tout public)