Jeudi 31 Mai 2018

  • nous-sommes-vent-debout_1.jpg

    Théâtre

    nous sommes le vent debout

    La classe départ

    Nous sommes le vent debout, ce sont des histoires de vies, la vie d’une certaine partie de la jeunesse d’aujourd’hui, celle des quartiers dits « populaires ». Les mots qu’ils nous livrent dans ce spectacle sont bruts, brutaux, parfois dérangeants mais toujours empreints d’espoir. Ce ne sont pas des comédiens ou des auteurs, ce sont des témoins. Des témoins de notre temps.
     

    31 mai -> 2 juin 2018
  • monstre-manifeste-1.jpg

    Théâtre

    Monstre Manifeste

    Variation sur L'Orange Mécanique

    Publié en 1962, L’Orange mécanique de Burgess décrit une société ultra-violente à travers le regard du narrateur de l’histoire : Alex, 16 ans. Avec sa bande de potes, il se livre chaque nuit à des actes criminels envers une population paralysée par la peur. Dans cette libre adaptation de cette fable philosophique, la metteure en scène nous présente une étonnante performance théâtrale intensément physique portée par le comédien, Romaric Séguin.

    29 mai -> 2 juin 2018
  • Rencontre

    L'Art au service de la transformation sociale : quels enseignements tirer de l'expérimentation de l'envol?

    Rencontre avec Marc Morieux, délégué du Préfet du Pas-de-Calais, Bruno Lajara, délégué général et fondateur de L’envol, Stéphanie Lamarche-Palmier, déléguée Hauts-de-France de la Fondation Abbé Pierre, et Daniel Boys, président de la Ligue de l’Enseignement du Pas-de-Calais.

    jeudi 31 mai -> à l’issue de la représentation

    Dans le cadre de :
    nous sommes le vent debout