20 -> 23 septembre 2018

ON N’EST PAS QUE DES VALISES

Théâtre Voici l’incroyable épopée vécue par les ouvrières de Samsonite à Hénin-Beaumont. Leur usine a fermé. Liquidation totale, fraude… Elles refusent de baisser les bras et, avec l’aide de l’avocat Fiodor Rilov, attaquent en justice la multinationale et le fonds d’investissement américains. Une histoire vraie, un conte moderne. Ce sont les ouvrières elles-mêmes qui montent sur les planches pour nous raconter dix années d’une lutte emblématique, entre cour de justice, bus, avions et voyages en Amérique.

12 -> 23 septembre 2018

DE LA TRACE À LA TRAME

Exposition Six artistes du collectif Art’Eco présentent en association avec des éco-acteurs leurs œuvres produites à partir de déchets. Illustrant différentes traces que l’homme a pu semer au fil du temps, l’exposition amène les visiteurs à une réflexion artistique liée à notre impact sur l’environnement. Chaque artiste s’est associé à un thème porté par des éco-acteurs de la région Île-de-France, ces personnes, fondations ou sociétés… qui œuvrent à réduire la pollution. L’exposition donne ainsi à découvrir différentes solutions durables, qui telle une trame se croisent et constituent la fondation d’un nouvel état d’esprit.

4 -> 6 octobre 2018

Quid des alternatives ?

L’assignation à une société productiviste, consumériste et compétitive a provoqué ces dernières années des refus déterminés et des appels à l’invention de nouveaux modes de vie, de rapports différents aux autres, à la nature et aux biens. De ZAD en Nuits Debout, de résurgences de mai 68 en évocations d’un autre monde possible, ces tentatives, souvent infantilisées ou méprisées, n’en sont pas moins massives et récurrentes. Représentent-elles une vague de fond ? Sont-elles des phares épars dans les brumes du fatalisme ambiant ? Quid de ces alternatives ?

9 -> 13 octobre 2018

MUJER VERTICAL

Théâtre En novembre 2016, lors d’un séjour à Bogota, Éric Massé a recueilli les mots de femmes démobilisées, victimes, artistes, journalistes, politiciennes, reflets de l’histoire contemporaine de la Colombie. Quatre d’entre elles sont sur le plateau pour raconter ces témoignages. En faisant entendre sur une même scène leurs paroles complémentaires, Éric Massé fait écho au travail de réconciliation nationale en œuvre depuis quelques années en Colombie.