18 -> 19 juin 2018

les out d'or

Visibles et fier·e·s ! L’association des journalistes LGBTI (lesbiennes, gays, bi, trans et intersexes) et la Maison des métallos sont heureuses de s’associer pour deux soirées événements autour de la question de la visibilité des personnes LGBTI dans les médias. Encourager les prises de parole queer, braquer les projecteurs sur les vécus despersonnes LGBTI, lutter contre les discours de haine et les LGBTIphobies, c’est tout l’enjeu de cette rencontre-débat ainsi que de la remise des prix les OUT d’or !

25 et 26 juin 2018

Radio live : parents-enfants

Débat  /  Musique  /  Rencontre Depuis 2012, les productrices de radio Aurélie Charon et Caroline Gillet prolongent leurs séries documentaires radiophoniques avec la complicité de la dessinatrice Amélie Bonnin pour une expérience de « Radio live ». Une émission de radio sur scène et en public, en trois dimensions, avec de la musique, des archives, des échanges vivants. Aurélie et Caroline ont parcouru le monde pour sonder l’imaginaire et le quotidien de leur génération. Des jeunes engagés, de pays différents, sont invités à témoigner sur scène de leur vie.

26 juin -> 1er juillet 2018

Zoo Project

Arts urbains  /  Exposition  /  Projection  /  Rencontre Connu sous le pseudonyme de Zoo Project, Bilal Berreni, dessinateur et street artiste, est tué à Détroit le 29 juillet 2013 à l’âge de 23 ans. Artiste engagé, son travail prend la forme d’installations réalisées avec et pour les gens qu’il peint. Pour lui, « c’est à l’artiste de faire l’effort d’aller vers les gens et pas le contraire. » Cinq ans après son décès, sa famille, ses amis et ses collaborateurs lui rendent hommage avec la sortie d’un film, d’un coffret de livres et des expositions. Un véritable appel à la créativité, afin que son travail et son expérience donnent envie à d’autres de se lancer dans leur propre aventure.

30 juin -> 1 juillet 2018

ÉGALITÉ DES DROITS, ET POURTANT...

Rendu d'atelier  /  Théâtre L’égalité des droits est un principe humanitaire fondamental. Et pourtant… Le temps d’un week-end d’échange et de partage en partenariat avec le Centre social Le Picoulet, la parole est donnée à des femmes et des enfants, victimes du non respect de ces droits humains les plus élémentaires, à travers deux textes d’Emanuelle Delle Piane : Variations sérieuses et l’adaptation de Les petites personnes avec de jeunes adolescents. Pour poursuivre l’échange, une rencontre-buffet et un set musical seront proposés à l’issue des représentations.  

3 -> 8 juillet 2018

DÉVASTE-MOI

Théâtre C’est une recherche autour du langage et du rapport à la musique qui a amené Johanny Bert, créateur de spectacles hybrides, et Emmanuelle Laborit, comédienne et metteure en scène sourde, à créer ce spectacle musical inédit. Emmanuelle est une comédienne qui signe et danse avec la vie face au monde. Airs d’opéra de Verdi, Bizet ou chansons populaires de Beyoncé, Brigitte Fontaine, ou Alain Bashung : on y parle du corps, de son propre corps, de blessures, de plaisirs et de libérations. On s’immisce ainsi dans l’univers de cette femme qui ne peut entendre, mais qui traduit ce que son corps ressent. Dévaste-moi est un appel ironique et onirique au désir, à la brutalité, à la délicatesse du plaisir !

Éléphants

d'après Le Discours de la servitude volontaire de La Boétie