28 septembre 2015
Débat  /  Rencontre

La lutte des travailleurs noirs à détroit

Ils n'étaient pas d'accord pour crever
Avec les éditions Agone

agone-2.jpg

© DR

  • Classique de l’histoire sociale et politique américaine, le livre Détroit : pas d’accord pour crever de Marvin Surkin et Dan Georgakas sorti récemment dans sa traduction française aux éditions Agone, revient sur les luttes de la Ligue des travailleurs noirs révolutionnaires dans les années 1970, au sein des usines automobiles de Détroit. Accordant une place importante aux témoignages des acteurs de ce mouvement, il met crûment en lumière la réalité des conditions de travail à la chaîne, la corruption des appareils syndicaux, le racisme quotidien de la société américaine, mais aussi la prise en charge par la base de luttes pour la justice sociale.

    avec le co-auteur Marvin Surkin, spécialiste des politiques urbaines et membre de la Ligue des travailleurs noirs révolutionnaires, Allan Popelard, géographe, et Caroline Rolland-Diamond, maîtresse de conférences en histoire et civilisation américaines à l’université de Paris X Nanterre
    animée par Philippe Olivera, codirecteur de la collection « Mémoires sociales » chez Agone

     

  • avec le co-auteur Marvin Surkin, spécialiste des politiques urbaines et membre de la Ligue des travailleurs noirs révolutionnaires, Allan Popelard, géographe, et Caroline Rolland-Diamond, maîtresse de conférences en histoire et civilisation américaines à l’université de Paris X Nanterre
    animée par Philippe Olivera, codirecteur de la collection « Mémoires sociales » chez Agone

  • lundi 28 septembre → 19h
    entrée libre, réservation conseillée