29 octobre 2014
Débat  /  Projection

Je me nomme Druillet

druillet.jpg

© Montserrat Besses

  • Philippe Druillet, artiste phare de la B. D. de science-fiction française, cofondateur de Métal hurlant, est le fils de Victor Druillet. Victor Druillet était fasciste convaincu, haut responsable de la Milice sous Pétain. Il a livré le président de la Généralité de Catalogne Lluís Companys au régime franquiste, exécuté en 1940. C’est en menant l’enquête sur l’arrestation de Companys en 2000 que la réalisatrice Montserrat Besses tombe sur le nom de Druillet et décide de contacter son fils Philippe. Au bout de quelques années de refus, celui-ci se décide un jour à briser le silence pour « rendre justice à ceux qui ont souffert » et se réapproprier une mémoire douloureuse. Le film croise l’histoire de Victor Druillet et le témoignage de son fils.
    La projection est suivie d’une rencontre avec la réalisatrice Montserrat Besses, Philippe Druillet, Michel Séonnet témoin dans le film et écrivain auteur notamment de La Marque du père (éd. Gallimard) et Raül-David Martínez, directeur de l’Institut Ramon Llull à Paris

    en partenariat avec la Délégation du Gouvernement de Catalogne en France et l’Institut Ramon Llull

  • documentaire de Montserrat Besses et Pere López (Espagne, 2012, 68 min)
    production Televisió de Catalunya, SA

  • mercredi 29 octobre > 19h
    entrée libre, réservation conseillée

Dans le cadre de