18 mars -> 6 avril 2014
Théâtre

Fille de

Géraldine Bénichou / Leïla Anis
  • « Mon exil porte en lui tant de contradictions que j’ai toujours préféré le taire. Pourquoi raconter que je suis étrangère de partout ? Ni d’ici ni de là-bas, ça intéresse qui une fille de l’entre-rien ? Pourtant aujourd’hui je décide de dire… » C’est ainsi que commence ce récit d’un exil ou plutôt d’un devenir, celui d’une jeune femme emportée adolescente loin de son pays en Afrique de l’Est vers la France. Dans ce monologue intérieur poétique et intime, l’auteure et interprète Leïla Anis redonne vie aux instants déterminants de son existence : bruits, odeurs, conversations fugaces ou silences lourds lui reviennent en mémoire. Accompagnée pendant l’écriture par Géraldine Benichou qui met également en scène la jeune comédienne, elle fait entendre les voix de ceux dont les silences, les larmes, les cris ont étouffé le sens de son exil : la mère, la deuxième mère, le père, le petit frère, la soeur. C’est dans cet acte d’émancipation par l’écriture de la tradition, de la filiation et des assignations sociales que réside la force de ce texte : montrer comment on peut, par la parole, se réapproprier des actes subis dans son passé pour se construire sa propre liberté. Nous assistons à la naissance d’une voix singulière qui allie une lucidité cruelle à une profonde générosité.

  • mise en scène Géraldine Bénichou
    texte et jeu Leïla Anis (Lansman Editeur)
    création musicale Antony Gatta
    conception scénographique et visuelle Denis Couvet
    créations costumes Clara Ognibene
    création lumière et régie générale Richard Fontaine

    production Théâtre du Grabuge
    coproduction Maison des métallos, Nouveau Théâtre du 8e NTH8 à Lyon
    avec le soutien de la Région Rhône-Alpes, de la Ville de Lyon, de la Fabrique de théâtre Bastia et de la SPEDIDAM
    Le texte a reçu l’aide à la création du Centre National du Théâtre

  • 18 mars > 6 avril
    du mardi au vendredi > 20h
    sauf les 27 mars et 3 avril > uniquement à 14h30
    le samedi > 19h
    le dimanche > 16h
    durée 1h15
    tarif spectacle
    tous publics à partir de 14 ans

Autour

8 mars 2014
Concert  /  Lecture

exil-au-feminin.jpg

L'exil au féminin

Dans le cadre de la fête des Métallos du 8 mars, le musicien et chanteur Salah Gaoua et Géraldine Bénichou proposent de croiser chants et textes sur l’exil. Leur particularité ? Ce sont tous des mots de femmes qu’ils ont rencontrées à Lyon, à Bonneuil, à Alger ou bien encore à Vénissieux.

18 mars -> 6 avril 2014
Projection

grabuge.jpg

Courts métrages

Autour des créations du Théâtre du Grabuge, Slimane Bounia a réalisé des courts métrages et des films documentaires à partir de rencontres menées par Géraldine Bénichou et d’ateliers d’écritures conduits par Sylvain Bolle-Reddat et Leïla Anis.

18 mars → 6 avril
projection en boucle dans le hall et la mezzanine

30 mars 2014
Concert

par-dela-les-montages.jpg

Apéro musical : Par-delà les montagnes

Un récital de chants algériens autour de figures féminines.

dimanche 30 mars > 18h
entrée libre

20 mars -> 2 avril 2014
Rencontre

Rencontres

Rencontres à l’issue des représentations avec Géraldine Bénichou, Leïla Anis et leurs invitées :
Cécile Poletti, déléguée nationale en région Île-de-France de la Cimade
 → 20 mars
Elise Vinet, maîtresse de conférences en psychologie sociale à l’université Lyon-2
 → 21 mars
Wassyla Tamzali, auteure et avocate algérienne, à l’initiative en 2002, avec sept autres femmes arabes, de L’appel des femmes arabes pour la dignité et l’égalité
 → 26 mars
• Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement
 → 2 avril