1er février 2014
Débat  /  Rencontre

D'une guerre à l'autre

Cycle de débats 1914 - 1918
  • La Maison des métallos et la société des Amis de l’Humanité organisent en partenariat plusieurs rencontres-débats destinées à apporter un éclairage particulier sur la guerre 1914 – 1918 et la mort de Jean Jaurès dont on va commémorer le centenaire. La Maison des métallos porte un nom inoubliable pour le mouvement ouvrier. On est aussi à quelques encablures du café du Croissant où a été assassiné, le 31 juillet 1914, celui qui a tenté jusqu’au bout, avec ses amis, de sauver la vie de millions d’autres.
    Les débats visent à approfondir la connaissance du drame qu’a été la guerre, à en cerner les causes réelles et les conséquences. Ce travail de vérité est indispensable pour le monde d’aujourd’hui qui reste un monde dangereux. La commémoration doit être un moment de réveil des esprits et non une cérémonie consensuelle qui endort les consciences.

    Marc Ferro, Nicolas Offenstadt, Michelle Perrot

    Ce premier rendez-vous s’intitule « D’une guerre à l’autre 1914 - 1918 / 1939 - 1945 ». Le massacre aujourd’hui reconnu qu’a été la « grande guerre », avec ses dix millions de morts, son million quatre cent mille jeunes Français tués, pose des questions graves sur les causes, le déroulement, l’absence de négociations qui auraient pu hâter la fin du conflit, et plus particulièrement ses conséquences tragiques.
    Pour beaucoup de chercheurs, 14 – 18 est la matrice de la violence au xxe siècle et a débouché sur l’effroyable seconde guerre mondiale, de 1939 à 1945, qui s’est conclue par la victoire sur le nazisme – d’où l’expression de « guerre de trente ans » pour qualifier la période 1914 – 1944. 2014, d’ailleurs, sera aussi le 70e anniversaire de la libération de Paris par la Résistance et les Alliés. Nous invitons des historiens auteurs d’ouvrages récemment parus : Marc Ferro pour Pétain en vérité (Tallandier éditeur), Pétain étant à la fois le « vainqueur de Verdun » en 1916 et l’homme de la capitulation en 1940 devant l’envahisseur nazi ; Nicolas Offenstadt, auteur de La Grande Guerre – carnet du centenaire chez Albin Michel, qui s’est livré à une analyse récente et fouillée de 14 – 18 et de ses caractéristiques ; Michelle Perrot, spécialiste de l’histoire des femmes et de l’histoire sociale, l’auteure de Mélancolie ouvrière à propos de la syndicaliste Lucie Baud (Grasset 2012), qui évoquera la condition des femmes et leurs luttes d’avant 1914 ainsi que le bouleversement provoqué dans leur monde par le conflit.

  • débat introduit par Ernest Pignon, président de la Société des Amis de l’Humanité,
    et par Philippe Mourrat, directeur général de la Maison des métallos
    modéré par Charles Silvestre, secrétaire national de la Société des Amis de l’Humanité

  • samedi 1er février > 15h
    entrée libre, réservation conseillée
    organisé en partenariat avec la société des Amis de l’Humanité