16 septembre -> 8 décembre 2013

Un triptyque sur le monde globalisé

marjolijn-van-heemstra.jpg

© Leo van Velzen

Marjolijn van Heemstra

Femme de théâtre, performeuse, mais aussi poète et journaliste, Marjolijn van Heemstra est une figure montante de la scène théâtrale néerlandaise et européenne. Après des études de science des religions, elle décide de se consacrer à l’art, écrit de la poésie, une rubrique dans un des principaux quotidiens néerlandais et des spectacles qu’elle interprète. Elle conçoit Family ’81 en 2011 et Mahâbhârata en 2012 au Frascati Theater d’Amsterdam et vient de rejoindre à l’âge de 32 ans le RoTheater de Rotterdam comme artiste en résidence où elle crée Garry Davis en mai 2013.
Ces trois spectacles forment un triptyque sur le monde globalisé et l’altérité. D’où vient notre besoin de créer des communautés ? Qu’est-ce qui nous réunit, qu’est-ce qui nous distingue ? Y a-t-il une Histoire qui nous relie tous ? Dans une période de crise et de mise à l’épreuve de la démocratie, Marjolijn van Heemstra se bat contre l’idée fataliste que nous, en tant qu’individus, ne pouvons pas influencer le monde, tout simplement.

16 -> 20 septembre 2013

Mahâbhârata

Marjolijn van Heemstra

mahabharata_1.jpg

Théâtre

Marjolijn van Heemstra et Satchik Puranik revisitent à travers leur version du Mahâbhârata cette « interculturalité » si prisée aujourd’hui, pour finalement requalifier le monde contemporain : globalisé certes, mais toujours en quête de véritables liens entre les hommes.
Mahâbhârata est le 1er spectacle d’un triptyque sur le monde globalisé créé par Marjolijn van Heemstra : Family ‘81 sera présenté en novembre et Garry Davis en décembre à la Maison des métallos.

Autour du spectacle

19 septembre 2013
Rencontre

Rencontre

avec Marjolijn van Heemstra et Satchit Puranik
jeudi 19 septembre
> à l’issue de la représentation

5 -> 10 novembre 2013

Family '81

Marjolijn van Heemstra

family81-1.jpg

Théâtre

Marjolijn van Heemstra est partie à la recherche de personnes nées comme elle en 1981 à travers le monde. Une tentative de saisir l’indéfectible chaîne d’événements qui forme ce que l’on appelle l’histoire collective et au-delà, l’histoire d’une génération. Dans ce monde globalisé, quels sont les liens invisibles qui nous relient ?

Autour

7 novembre 2013
Rencontre

Rencontre

avec Marjolijn van Heemstra
jeudi 7 novembre
> à l’issue de la représentation

3 -> 8 décembre 2013

Garry Davis

Marjolijn van Heemstra

garry-davis-1.jpg

Théâtre

En mélangeant sa propre histoire à celle de Garry Davis, Marjolijn van Heemstra raconte comment elle a été interrogée par la police des frontières en voulant voyager avec son passeport de citoyen du monde, pourquoi son amie libanaise n’a pas pu la rejoindre… Elle nous parle d’idéalisme et d’activisme, d’égalité et de paix et nous fait réfléchir à travers ce récit documentaire sur notre propre engagement.

Autour

6 décembre 2013
Rencontre

Rencontre

avec Marjolijn van Heemstra et Cécile Poletti, déléguée
nationale en région Île-de-France de la Cimade
vendredi 6 décembre
> à l’issue de la représentation