29 janvier -> 3 février 2013
Musique  /  Théâtre

Club 27

  • Le mythique « Club 27 », ce sont ces musiciens décédés à l’âge de 27 ans : Jim Morrison, Jimi Hendrix, Kurt Cobain, Janis Joplin, Brian Jones, et plus récemment Amy Winehouse forment un cercle imaginaire d’étoiles incandescentes du rock, disparues en pleine gloire, l’une d’une overdose d’héroïne, l’autre par suicide, une troisième par « noyade sous influence »… Sur le plateau, la bande de comédiens évoque leur jeunesse éternelle, leur liberté individuelle et artistique, leurs brûlures, leurs révoltes, leurs cris. Mais qui sont nos héros d’aujourd’hui ? Qu’est-ce qui résonne encore en nous ?
    Club 27, c’est un spectacle sauvage, une famille imaginaire, un documentaire sur les anges, de la musique électrisante, un anniversaire raté, des refrains pourris et des cœurs qui battent, qui battent, qui battent.
     

  • texte et mise en scène à partir d’improvisatins collectives et de documents d’archives Guillaume Barbot
    interprétation Zoon Besse, Céline Champinot, Elise Marie, Yohan Manca, Pierre Marie Braye-Weppe, Séverine Astel
    musique Pierre Marie Braye-Weppe
    lumière Mathieu Courtaillier
    scénographie Cécilia Delestre
    création vidéo Mathieu Courtaillier, Cécilia Delestre
    régie Angélique Bourcet
    graphiste Morgane Legall
    administration Catherine Bougerol
    conseil artistique et humain, diffusion Philippe Puigserver
    production Compagnie Coup de Poker
    avec le soutien de l’École supérieure d’Art dramatique (ESAD), du théâtre de Bruay-La-Buissière, du théâtre des Halles Paris, de la Spedidam,du Centre national de la chanson des variétés et du jazz (CNV), de la Fondation Beaumarchais, du Conseil général de Seine-et-Marne et de l’Adami
     

  • 29 janvier > 3 février
    du mardi au vendredi > 20h
    le samedi > 19h
    le dimanche > 16h
    durée 1h20
    tarif spectacle

Autour du spectacle

samedi 2 février -> 21h 2013
Lecture

Sans faute de frappe

Guillaume Barbot propose la lecture d’extraits de son premier roman publié ce janvier, Sans faute de frappe, inspiré par le travail de Claude Gassian.

avec Yannick Landrein, Rebecca Bonnet, Lazare Herson-Macarel

samedi 2 février > 21h
durée 40 min
entrée libre, réservation conseillée

samedi 2 février -> 22h 2013
Musique

set musical

Les rushes de Club 27  : les artistes de la pièce et les musiciens Louis Caratini, Gérald Portocallis et Pascal Blanchier jouent pour vous les morceaux cachés du spectacle…
samedi 2 février > 22h
sur la mezzanine, entrée libre

29 janvier -> 3 février 2013
Exposition

expositions

Claude Gassian, qui a photographié quasiment toutes les grandes figures de la musique depuis 1970, a accepté d’exposer quelques-uns de ses portraits de Jimi Hendrix.

La scénographe Cécilia Delestre a réalisé des dessins, inspirés
par le texte du spectacle, projetés sur un écran dans le Hall.

Et aussi, des toiles d’Alice Pichelin, récemment décédée à l’âge de 29 ans, qui a peint des portraits de sa génération.

29 janvier > 3 février
aux horaires d’ouverture de la Maison, accès libre