réservation

De Françoise à Alice

elles dansent leurs différences

spectacle

Françoise et Alice, une mère et sa fille, toutes les deux dansent. L’une est dite valide, l’autre est porteuse de trisomie 21. Réunies par Mickaël Phelippeau elles parlent d’elles, de ce qui les unit ou les sépare, de tous ces liens qui tissent le commun d’une relation filiale nouée sur  la différence.

Françoise et Alice sont mère et fille, toutes deux dansent. À Laon, elles ont fondé ART21, une association de danse amateur qui porte un regard inclusif sur le handicap. Elles y ont invité Mickaël Phelippeau qui leur a alors proposé de poursuivre l’aventure en leur consacrant ce « bi-portrait ». Depuis 2008, les « bi-portraits » - qui furent d’abord photographiques avant d’être dansés, offrent au chorégraphe la possibilité de s’ouvrir à la rencontre de gens venus d’univers très différents. Françoise et Alice sont ainsi venues rejoindre Jean-Yves, Yves C., Ben et Luc, Anastasia, Heddy, Ethan et tant d’autres. Seules sur le plateau, la mère et la fille racontent par le corps la complexité de leurs relations, leur lien unique, leurs peurs, leurs doutes, leurs incompréhensions et comment la danse, après les avoir divisées, les a réunies. Il y a de la tendresse, de la colère, de l’incompréhension parfois, de l’amour surtout dans le vécu de ces deux femmes fortes qui, seules sur le plateau nu, nous invitent à nous interroger avec elles sur ce qu’on peut appeler, après les avoir vues, la puissance du handicap.



  • distribution

    une pièce chorégraphique de Mickaël Phelippeau
    interprétation : Alice Davazoglou & Françoise Davazoglou
    avec la participation d'Agathe Lacorne
    regard dramaturgique : Anne Kersting

    lumière : Abigail Fowler
    régie lumière : Antoine Crochemore en alternance avec David Goualou
    son : Laurent Dumoulin
    costumes : Karelle Durand

    audiodescription et voix enregistrée : Valérie Castan

    remerciements à Yohan Chambonneau & Florian Laze, La Pratique, atelier de fabrique artistique - Vatan, La Spirale de Caroline - Olivia Grandville

    montage de production : Fabrik Cassiopée - Isabelle Morel
    production, diffusion, administration : Fabrik Cassiopée - Manon Crochemore, Pauline Delaplace et Marie-Laure Menger
    production déléguée : bi-p

  • production

    coproduction : L'échangeur, CDCN Hauts de France (FR), Atelier de Paris - CDCN (FR), Espace 1789 - scène conventionnée danse de Saint Ouen (FR), Les Quinconces et L'Espal, scène nationale du Mans (FR), Scène nationale d'Aubusson (FR), Entresort/Centre national pour la création adaptée (FR), La Filature - scène nationale de Mulhouse (FR)

    avec le soutien de La Pratique, atelier de fabrique artistique - Vatan (FR)

  • dates / horaires

    jeu. 12 janv. 20h (suivi de l'apéro d'ouverture de la CoOp)

    dim. 15 janv. 16h

    jeu. 19 janv. 20h (en audiodescription + visite tactile du plateau à 19h)

    ven. 20 janv. 14h (représentation scolaire)

    dim. 22 janv. 16h

    jeu. 26 janv. 20h

  • infos pratiques

    tarifs libres 10, 15 ou 20€ (c'est vous qui choisissez !)

    durée 1h

    à partir de 8 ans

     

    La représentation du jeudi 19 janvier 20h sera en audiodescription et précédée, à 19h, d'une visite tactile du plateau menée par Valérie Castan.


    Pour participer à la visite tactile du plateau, merci de réserver auprès de Flavie Berthelot :
    flavie.berthelot@maisondesmetallos.paris
    01 83 75 93 64

  • la presse en parle

    Boisseau R., « Mickaël Phelippeau - De Françoise à Alice », Télérama Sortir, 06/12/2022


    Baffour D., « De Françoise à Alice, Mickaël Phelippeau dessine un très touchant portrait mère-fille », La Terrasse, 17/12/2022