//une autre expérience de l’art, pour imaginer demain

Clins d’œil, correspondances et autres digressions autour de la CoOP de février 2019.

Comment parler du 21e siècle avec les ressources du 21e siècle?


Vaste programme, qui nous incite à parcourir la planète numérique qui sert de matériau à notre duo avec un point de vue plus curieux et critique, à dépasser un peu nos ignorances et nos a priori. Il faut vous prévenir tout de suite, on y parle souvent anglais et ce n’est pas toujours sous-titré.

Commençons par les jeux vidéos

Juste pour le plaisir, écoutez l’album de David Bowie Hours qui réunit les chansons composées pour le jeu vidéo The Nomad Soul. Dans la scène que nous avons choisie, l’avatar de David Bowie et son groupe virtuel The Dreamers chantent le titre Survive

Une passionnante série de 4 émissions des Chemins de la philosophie sur France Culture pour découvrir toute l’histoire des jeux vidéo, un état des lieux de ce qu’est le jeu vidéo aujourd’hui (1/4), pour mieux comprendre l’expérience du joueur (2/4), interroger le rapport entre jeu et réalité (3/4), explorer la spécificité du récit propre au jeu vidéo (4/4)

Philosophie des Jeux vidéo(1/4): de l’antiquité à nos jours 



Philosophie des jeux vidéo(2/4): à quoi tu joues?
 

Philosophie des jeux vidéo(3/4): du réel au virtuel
 


Philosophie du jeu vidéo(4/4): l’histoire dont vous êtes le héros
 

#jeux vidéo #histoire #philosophie #FranceCulture

Un photographe et artiste vidéo anglais, Robbie Cooper, explore les efets liés à notre exposition quotidienne et grandissante aux média contemporains. dans son projet Immersion, il filme le visage d'enfants et d'adolescents alors qu'ils jouent à leur jeu vidéo. 


 

Dans un autre projet photographique, il met côte à côte des jeunes gens avec leur avatar : Alter Ego Avatars and their Creators, Robbie Cooper, 2007
#art contemporain #jeux vidéo #joueurs


 

Une mini incursion dans le champ des arts visuels

 

L’exploration de nouveaux modes de narration n’est pas limitée aux jeux vidéo. En marge de la journée professionnelle programmée le 19 février autour de l’influence de l’environnement numérique sur les pratiques d’écritures scéniques contemporaines, nous vous proposons une mini incursion dans le champ des arts visuels.

 

L’artiste Arnaud Dezotieux, par exemple, introduit ainsi son film Miroir de Haute Valnia réalisé en 2017 : « Miroir de Haute-Valnia, comme son nom l’indique, fait l’hypothèse d’un récit à double niveau. Un récit, où la destinée des personnages se laisse petit à petit contaminer par les défis qui encadrent la production du film : l’incrustation, l’improvisation et le tâtonnement. Au final, peut-on réellement gouverner un royaume bâti sur fond vert?».


Miroir de Haute Valnia, Arnaud Dezotieux(extrait n°2, 3’13’’)
 


 

D’autres artistes, réunis sous l’appellation « Art Post-Internet », s’intéressent moins au processus d’écriture qu’au contenu/matériau produit par Internet et à ses codes esthétiques. Assez récentes, ces pratiques restent encore obscures et confidentielles. Dans les travaux de ces artistes et des critiques qui les suivent on retrouve des questions qui sont aussi au cœur de l’actualité(le pouvoir des géants du Web par exemple). Les articles qui suivent vous donneront quelques repères et pistes de découvertes.

 

« Art Post-Internet, quand le Web crève l’écran », Article publié dans le magazine du futur Usbek & Rica:
https://usbeketrica.com/article/art-post-internet-quand-le-web-creve-l-ecran

#art contemporain #internet #article #art-post-internet

Essai de Benoit Lamy de la Chapelle publié dans la revue d’art contemporain Zero Deux

https://www.zerodeux.fr/essais/de-lart-post-internet/

#art contemporain #internet #essai #art-post-internet

En anglais cette fois, un autre panorama nous est offert par une exposition du Musée d’art contemporain de Chicago centrée sur comment Internet a modifié notre expérience du monde, réunissant près de 80 jeunes artistes : I Was Raised On The Internet, MCA Chicago, 2018. 
https://mcachicago.org/Exhibitions/2018/I-Was-Raised-On-The-Internet
#art contemporain #exposition #art-post-internet

On a ainsi découvert et aimé le travail d’une jeune artiste américaine, Petra Cortright, et particulièrement la première vidéo qu’elle upload sur sa chaine YouTube en 2008 (un an après la création de YouTube), intitulée dgdfgsdg :
 


#artiste #art contemporain #internet #œuvre #art-post-internet
 

L’exposition Sortir du désenchantement du numérique présentée récemment à l’Espace Multimédia Gantner dans le département du Territoire de Belfort met l’accent sur des œuvres qui réagissent à l’hégémonie des géants du Web et en proposent des alternatives ironiques, politiques ou poétiques...

Vues de l’exposition et entretien avec les commissaires(vidéo en anglais sous-titré)

Le guide de l’exposition, en français, est très clair et généreux. On y trouve une présentation conséquente de chacun des artistes et un glossaire des principaux termes du langage Internet
http://www.zachblas.info/wp-content/uploads/2018/10/escape-the-digital-unease_guide.pdf

#art contemporain #art-post-internet #exposition #glossaire

 

Nous avons retrouvé dans cette exposition l’artiste italienne Elisa Giardina Papa, dont nous avions repéré en ligne une pièce terrible et drôle, réalisée en 2011. Intitulé Need ideas!?! PLZ!!, ce montage de vidéos On Line attire l’attention sur les masses de photos et de vidéos générées par les réseaux sociaux et laissées à l’abandon(5,28’’)

 

 

#art-post-Internet #YouTube #critique #humour

 

Les universitaires aussi, en France et ailleurs, se saisissent des enjeux de la transition numérique


Pour bâtir le futur, l’imagination est une matière première.
Présentation de la chaire « Modélisations des imaginaires, innovation et création », Télécom -ParisTech et Rennes 2, par Pierre Musso version audio(15’02’’)

version texte https://bit.ly/2UM24MV


La créativité à l’ère du numérique
« It’s Not Plagiarism. In the Digital Age, It’s Repurposing »(Ce n’est pas du plagiat. À l’ère du numérique, c’est de la réutilisation), article de Kenneth Goldsmith publié en 2011 par The Chronicle of Higher Education, USA(en anglais)

https://www.chronicle.com/article/Uncreative-Writing/128908

#plagiat #droit d’auteur #internet #réappropriation #réutilisation

 

Pour laisser grande ouverte cette exploration, nous finirons par un hommage
au grand maitre de la littérature d’anticipation qui, toujours, nous aide à décrypter le présent.

« Les développements les plus importants du futur immédiat ne se produiront pas sur la Lune ou sur Mars, mais sur la Terre[...]. La seule vraie planète étrangère est la Terre.»
J.G. Ballard, Millénaire, mode d’emploi, trad. Bernard Sigaud, Ed. Tristram, 2006

 

De 1962 à 2009, l’écrivain britannique J.G. Ballard a publié 25 livres de fiction, déchiffrant les mutations de notre temps, l’impact psychologique des développe- ments technologiques, sociaux et environnementaux. L’adjectif « Ballardian » (Ballardien en français) est entré dans le dictionnaire pour désigner ce qui se rapporte à J.G. Ballard, son style et ses thèmes d’écriture.

Le site internet www.ballardian.com explore la Ballardosphère(en anglais). http://www.ballardian.com