//une autre expérience de l’art, pour imaginer demain

on mute technologiquement

Elle grandit en Croatie, lui en Italie.

À Paris, où il s’installe en 2000 après des études de théâtre à Rome et Milan, Giuseppe Chico se forme à la danse et à la chorégraphie avec des personnalités marquantes issues de différents courants expérimentaux (danse contact, improvisation…) : Joao Fiadeiro, Vera Montero, Julyen Hamilton, Mark Tompkins, Vera Orlock, Pooh Kaye, K.J. Holmes, Olivier Besson. Il joue pour la Cie Mille Plateaux Associés et collabore avec George Appaix, Anja Hempel, Magali Desbazeille, Joris Lacoste.

Après une première initiation à la danse aux États-Unis, Barbara Matijevic se forme à Zagreb auprès de la chorégraphe française Kilina Crémona. C’est dans la capitale d’une jeune Croatie, à peine sortie de la guerre, qu’elle fait ses premières armes de danseuse, d’actrice et de chorégraphe tout en poursuivant des études de littérature à l’université. Elle arrive à Paris en 2003 pour participer au projet « Bocal » initié par Boris Charmatz. Elle y rencontre notamment Vera Mantero, João Fiadeiro, Laurence Louppe, Jean-Luc Moulene, Jan Ritsema, Raimund Hoghe, Hubert Godard, Steve Paxton, Frans Poelstra. Puis elle partage de nombreuses aventures artistiques entre Bruxelles, Paris et Zagreb et collabore comme interprète avec Bojan Jablanovec, Boris Charmatz et Joris Lacoste.

En 2008, à Paris, Barbara Matijevic et Giuseppe Chico fondent leur compagnie 1er Stratagème dont le projet est nourri de leurs parcours respectifs en danse et théâtre, et de leur intérêt commun pour la performance et les arts plastiques. Considérant Internet comme une véritable matrice, ils font de YouTube leur lieu d’investigation exclusif. Ils ont créé six spectacles et performances – I am 1984 (2008), Tracks (2009), Speech (2011), Forecasting (2011), I’ve never done this before (2015), Our Daily Performance (2018) – qui ont largement tourné en France, en Europe, en Amérique du Sud et en Asie. Ils préparent un prochain spectacle, SCREENAGERS, dont la création est prévue à l’automne 2019.

programme