24 novembre -> 2 décembre 2018

d'ici et d'ailleurs : ensemble

Le festival Migrant'scène avec La Cimade

La Maison des métallos s’associe une nouvelle fois au festival Migrant’scène de la Cimade pour aborder la question du « Vivre ensemble ». Dans un contexte de rejet et de peur de l’autre, où la « personne étrangère » est trop souvent une figure fantasmée ou réduite à son statut administratif, nous voulons remettre à l’honneur l’hospitalité comme un des fondements de notre société. Pour un avenir plus juste et plus serein.

27 novembre -> 2 décembre 2018

qui déplace le soleil

Les frontières telles qu’elles se traversent
Marie Piemontese

maison-des-metallos_qui-deplace-le-soleil_5.jpg

Théâtre

L’une avait une chambre à louer, l’autre avait besoin d’un endroit pour écrire. Hier elles ne se connaissaient pas, mais voici maintenant deux femmes qui habitent sous le même toit. Dans la maison, un rapprochement intrigué se met en place entre les deux femmes, oscillant entre familiarité et étrangeté. Dans la relation qui tente de se développer entre les deux femmes, le banal va coexister avec l’étrange, l’ambivalence et le non-dit allant s’amplifiant. Le jour où l’une d’elles disparaît, tout bascule…

Autour du spectacle

29 novembre 2018

Rencontre avec l’équipe artistique du spectacle

jeudi 29 novembre → à l'issue de la représentation

1 décembre 2018

Festival Migrant'Scène

Marie Piemontese et son équipe liront quelques textes dans le cadre du festival Migrant’scène.

samedi 1er décembre → 18h

5 décembre 2018

Journal Le Papotin

Marie Piemontese sera l’invitée du comité de rédaction du Papotin, journal atypique fait par des autistes à destination de tous.

mercredi 5 décembre → 10h30 / entrée libre

1 décembre 2018

Migrations, entre mythes et réalités

maison-des-metallos_migrant-scene_1.jpg

Concert  /  Débat  /  Lecture

Depuis la nuit des temps les femmes et les hommes ont migré, se sont déplacés, poussés par des nécessités climatiques, économiques, politiques ou curieux de découvrir de nouveaux territoires. Pour interroger les enjeux de la « crise migratoire » actuelle, ces mouvements de populations seront éclairés par des approches archéologique, historique, artistique et linguistique. Qu’est-ce qui pousse l’être humain à partir vers l’inconnu, vers des territoires accueillants ou hostiles ? Peut-on aujourd’hui sortir de la seule réponse humanitaire, rappeler que « l'immigré » est un sujet de droit et opposer la réalité des faits ?
 

24 novembre -> 2 décembre 2018

L'humanité, une longue histoire de migrations

avec l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap)

maison-des-metallos_migrant-scene_3.jpg

Exposition

Depuis que les humains ont quitté l’Afrique pour coloniser le reste de la Terre il y a au moins 2 millions d’années, ils n’ont jamais cessé de parcourir la planète. Des rencontres de populations, pacifiques ou brutales, ont produit d’infinis métissages, construit et enrichi des cultures. Jour après jour, les archéologues mettent au jour les vestiges témoignant de l’histoire et de la diversité du peuplement et ils les questionnent : qu’est-ce qu’un territoire ? Comment définit-on un « chez nous » ? Quelle est ma culture ? Qui est « l’autre » ? Qu’est-ce qu’un peuple ?