10 -> 13 juillet 2018
Performance

ÉLÉPHANTS

D’après le « Discours de la servitude volontaire » d’Etienne de La Boétie
Ludovic Pouzerate / Besoin Dead
  • Performance apéro Comment la servitude peut-elle être volontaire ? Comment peut-on avoir le désir de se soumettre ? Ce n’est pas en luttant contre la tyrannie qu’on parvient à l’abattre, mais en comprenant ses mécanismes qu’on parvient à ne pas la subir, ni la désirer. Sorte de mode d’emploi pour ne pas être dupe du pouvoir, le texte d’Etienne de La Boétie résonne d’autant plus sur les questions de notre époque avec la mise à jour contemporaine de Ludovic Pouzerate. Ludovic Pouzerate et Besoin Dead prennent en charge la pensée de La Boétie dans une écriture verbale et sonore où l’improvisation peut trouver sa place. Une partition à deux faite d’écoute, de complémentarité, d’effacement et d’entremêlement.

     

    10 → 13 juillet
    du mardi au vendredi > 19h
    durée 1h
    à partir de 16 ans
    tarifs de 5 à 15 euros
    + apéro offert

  • adaptation, réécriture, et mise en scène Ludovic Pouzerate
    avec Ludovic Pouzerate et Besoin Dead
    musique Besoin Dead
    collaborations artistiques Etienne Parc, Karine Sahler
    régie son et lumière, régie générale Fourmi
    production Mushotoku-Warai
    coproduction La Saillante Fabrique artistique (63)
    avec l’aide à la reprise de la DRAC Île-de-France
    avec le soutien du Collectif 12 à Mantes-la-Jolie, La Loge de l’Atelier du Plateau, WoMa Fabrique de quartier (Paris)