31 mai -> 2 juin 2018
Théâtre

nous sommes le vent debout

La classe départ
création collective
  • Nous sommes le vent debout, ce sont des histoires de vies, la vie d’une certaine partie de la jeunesse d’aujourd’hui, celle des quartiers dits « populaires ». Les mots qu’ils nous livrent dans ce spectacle sont bruts, brutaux, parfois dérangeants mais toujours empreints d’espoir. Ce ne sont pas des comédiens ou des auteurs, ce sont des témoins. Des témoins de notre temps. Ils prennent possession du théâtre comme espace de dialogue, tribune où le chant, la danse et le jeu se conjuguent au pluriel. Un regard sans concession sur notre présent.

    31 mai > 2 juin
    jeudi, vendredi, samedi → 19h
    durée 1h10
    à partir de 14 ans
    tarifs de 5 à 9 euros

  • création collective Bruno Lajara, Johanna Classe, Céline Dely, Perrine Fovez, Flavien Riez, Gregory Watin et Olivier Floury
    avec Baptiste Parsy, Cecilia Proville, Noemie Pot, Aurelien Lebriez, Corentin Demuynck, Corentin Dessinges, Romain Dufour, Fiona Filliaert, Lucile Lecocq, Justine Lhuittre, Emilie Lutun, Julie Salembier, Allan Stort
    production L’envol, Centre d’Art et de Transformation sociale
    avec le soutien du Ministère de la Culture, de l’agence du service civique, du CGET, de la DRJCS des Hauts-de-France, de la région Hauts-de-France, du département du Pas-de-Calais, de la Communauté Urbaine d’Arras, de la Ville d’Arras, de La Fondation Abbé Pierre, de la CAF du Pas-de-Calais, du Groupe Orthos-Logista

En vidéo

Autour

Rencontre

L'Art au service de la transformation sociale : quels enseignements tirer de l'expérimentation de l'envol?

Rencontre avec Marc Morieux, délégué du Préfet du Pas-de-Calais, Bruno Lajara, délégué général et fondateur de L’envol, Stéphanie Lamarche-Palmier, déléguée Hauts-de-France de la Fondation Abbé Pierre, et Daniel Boys, président de la Ligue de l’Enseignement du Pas-de-Calais.

jeudi 31 mai → à l’issue de la représentation