11 -> 15 janvier 2017
Théâtre

Une longue peine

Didier Ruiz / La compagnie des hommes
  • Louis, 67 ans, vit dans la Loire, a passé 18 ans en prison. Annette, compagne de Louis, vit dans la Loire, 8 années de parloir. André, 73 ans, vit à Lyon, 35 années de prison. Éric, vit en Lozère, 45 ans, 18 années de prison. Alain, vit à Marseille, 48 ans, 14 années de prison.
    Ils sont restés enfermés pendant de nombreuses années. Ils ont vécu dans un autre monde, une autre société, avec d’autres règles. Ceux que l’on nomme les « longues peines » nous font part de cette étrange parenthèse avec leurs mots, leur poésie, leurs émotions. Il y a ceux qui sont sortis et il y a ceux qui ont attendu dehors. Les compagnes, les mères qui racontent leur enfermement à elles. Une longue peine est une pièce fondée sur le témoignage, sur la prise de parole en direct d’hommes et de femmes, leur présence sur le plateau, leurs paroles qui résonnent, leur dignité qui illumine le public.
    Ils vont à l’encontre des stéréotypes, des représentations et des caricatures que nos sociétés ont l’art de fabriquer. Didier Ruiz pousse à dé-stigmatiser les détenus vis-à-vis du reste de la population. Participer à la prise de conscience des conditions de vie en prison, c’est aussi donner à réfléchir sur ce qui se passe derrière les murs.

  • mise en scène Didier Ruiz
    assistante à la mise en scène Mina de Suremain
    créateur lumière Maurice Fouilhé
    créateur son Adrien Cordier
    avec Louis Perego, Annette Foëx, André Boiron, Éric Jayat, Alain Pera

    production déléguée La compagnie des Hommes
    coproduction Maison des métallos, Les Subsistances-Lyon, Bancs Publics à Marseille, Théâtre André Malraux de Chevilly-Larue, L’Étang des Aulnes / Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Arcadi Île-de-France, Fondation Un monde par tous
    avec le soutien de Bernard Bolze et de l’Observatoire International des Prisons
    Remerciements aux centres d’hébergement et de réinsertion de l’APCARS Athènes-Marseille et Le Safran-Paris

  • 11 → 15 janvier
    mercredi et vendredi → 20h
    jeudi → 14h
    samedi → 19h
    dimanche → 16h

    durée 1h35
    à partir de 14 ans
    tarifs de 5 à 14 euros

     

Autour du spectacle

9 janvier 2017
Débat  /  Rencontre

fassin-c-e.-marchadour-2.jpg

Punir, une passion contemporaine

À l’occasion de la parution du livre de Didier Fassin Punir, une passion contemporaine, cette soirée permettra de se livrer à une réflexion sur l’acte de punir. L’extension du domaine pénal, la tension entre liberté et sureté, la politique sécuritaire étatique sont des sujets au cœur de l’actualité politique. Les intervenants Didier Fassin, anthropologue, Michaël Foessel, philosophe, Mireille Delmas-Marty (sous réserve), juriste et membre de l’Institut de France, Michelle Perrot, historienne, Bernard Harcourt, professeur de philosophie politique à Columbia et Didier Ruiz, metteur en scène, y apporteront un éclairage vivant et documenté lors de cette rencontre-débat animée par Caroline Broué, productrice à France Culture.

14 janvier 2017
Rencontre

Rencontre

avec l’équipe artistique du spectacle
samedi 14 janvier → à l’issue de la représentation