9 -> 25 septembre 2016
Théâtre

Monkey Money

Carole Thibaut
  • Ce spectacle brûlant, porté par des acteurs de talent, est une traversée onirique dans des milieux sociaux radicalement opposés. Carole Thibaut y met en scène deux mondes, celui des riches et celui des pauvres, séparés par un mur qui commence à se fissurer. Un père de famille surendetté s’introduit chez les privilégiés, venant perturber la soirée d’anniversaire de la Bee Wi Bank. Cet organisme de crédit appartenant à une grande famille du monde de la finance est dirigé par le Vieux Grand Directeur De Tout dont K est l’héritière. Sa rencontre avec l’homme issu du monde des pauvres venu demander l’effacement de sa dette, va éveiller chez K la conscience de sa capacité à agir en tant que sujet, hors de son monde.
    L’espace scénique d’abord réaliste se transforme au fur et à mesure en lieu de rêve et de cauchemar. L’usage de la vidéo révèle les pulsions inconscientes des protagonistes et envahit le plateau tout entier. Malgré l’ombre portée de son sujet, Monkey Money porte l’espoir et le rire.
    L’autrice-metteuse en scène Carole Thibaut, artiste fidèle des Métallos, revendique dans cette fable épique aux accents brechtiens sa « croyance, presque irrationnelle, en l’humain, aussi petit, fragile, limité soit-il »

  • une création de Carole Thibaut
    avec Thierry Bosc, Charlotte Fermand, Michel Fouquet, Carole Thibaut en alternance avec Valérie Schwarcz, Arnaud Vrech
    scénographie, création lumière et vidéo Antoine Franchet
    costumes Magalie Pichard
    chorégraphie Philippe Ménard
    régie générale et son Margaux Robin
    régie plateau Camille Allain-Dulondel
    assistanat à la mise en scène Noémie Regnaut, Victor Guillemot
    composition musicale Jonas Atlan
    régie lumière Sébastien Marc
    et avec la complicité de l’équipe du Théâtre du Nord - CDN Lille

    production Théâtre des îlets, CDN de Montluçon - région Auvergne-Rhône-Alpes, Compagnie Sambre
    coproduction Théâtre du Nord, CDN de Lille-Tourcoing
    avec l’aide d’Arcadi Île-de-France - Dispositif d’accompagnements
    avec l’aide du dispositif d’insertion de l’École du Nord, soutenu par la Région Hauts de France Nord-Pas-de-Calais - Picardie, et la DRAC Nord-Pas-de-Calais - Picardie
    avec la participation artistique de l’ENSATT
    avec le soutien du Fonds SACD Théâtre, de l’Espace Germinal, Scènes de l’Est valdoisien, de Confluences lieu d’engagement artistique (Paris 20e)
    et du Festival Théâtral du Val d’Oise

    texte écrit notamment en résidence à l’Espace Germinal, Scènes de l’Est valledoisien dans le cadre du programme régional de résidences en Île-de-France et avec le soutien de la Chartreuse – CNES de Villeneuve lez Avignon
    texte publié chez Lansman éditeur

  • 9 → 25 septembre
    du mardi au vendredi → 20h
    samedi → 19h
    dimanche → 16h
    durée 1h35
    à partir de 15 ans
    tarifs de 5 à 14 euros

Autour du spectacle

10 septembre 2016
Rencontre

Rencontre

avec l'équipe artistique du spectacle

samedi 10 septembre → à l'issue de la représentation

13 septembre 2016

Rencontre

avec l'équipe artistique du spectacle

mardi 13 septembre → à l'issue de la représentation

19 septembre 2016
Projection  /  Rencontre

enfin-des-bonnes-nouvelles.jpg

Enfin des bonnes nouvelles

Comment diable les fondateurs de Vigi’s, agence de notation révolutionnaire qui a connu un succès mondial foudroyant, ont-ils réussi à gagner des sommes d’argent colossales en peu de temps ? C’est la question de départ de cette comédie-fiction dérangeante de Vincent Glenn qui rappelle des réalités de notre monde dominé par l’argent. La projection sera suivie d’une rencontre avec le réalisateur et Carole Thibaut.

24 septembre 2016
Atelier  /  Débat  /  Projection

indices.jpg

Indices

Quand vous croisez un ami, vous lui demandez « comment ça va ? », et non pas « qu’as-tu produit ce mois-ci ? » Pourtant, de nos jours, le fameux PIB est encore l’indicateur de richesse le plus cité en référence. Indices est un film-enquête pédagogique, voire ludique, avançant par énigmes, pour entrer dans ces questions. À partir de la projection, le réalisateur, et le philosophe Patrick Viveret proposent un atelier-débat animé par Sébastien Keiff, membre du réseau FAIR (Forum pour d’autres indicateurs de richesse).