2 avril 2016
Concert  /  Débat  /  Rencontre

ICORN (International Cities Of Refuge Network)

Les 10 ans du réseau des villes pour la liberté de création
  • ICORN est une organisation qui vient en aide aux écrivains et artistes victimes de la censure dans leur pays. Ces artistes trouvent refuge dans les villes membres de ce réseau qui s’engagent à leur offrir un espace de sécurité et de liberté. À l’invitation d’Anne Hidalgo, les 10 ans de l’ICORN sont célébrés à Paris et organisés par Paris Bibliothèques, marquant ainsi l’engagement de la capitale dans la défense des Droits de l’Homme et de la liberté d’expression et de création.
    Pour accompagner la réflexion des jeunes sur les questions de libertés d’expression et de pensée, deux goûters philo sont menés par Brigitte Labbé, auteur et directrice de la collection Les Goûters philo (éditions Milan).

    → 15h : LES MOTS ET LES IMAGES
    Goûter philo pour les 8 - 11 ans / durée 1h
    entrée libre, réservation conseillée

    Nous interprétons les images avec ce que nous avons en tête, nos connaissances, nos idées, nos goûts, nos dégoûts, nos croyances, nos désirs, nos peurs…Mais comment fait-on parler les images ?

    → 16h30 : LIBERTÉ D'EXPRESSION
    Goûter philo pour les 12 - 14 ans / durée 1h
    entrée libre, réservation conseillée

    Si on a le droit de tout penser, a-t-on le droit de tout dire ? Doit-il y avoir des limites à cette liberté d’expression ? Des limites posées par qui, comment ?

    → 21 : CONCERT : Khaled Harara et Abazar Hamid
    entrée libre, réservation conseillée

    Khaled Harara, est un jeune rappeur né au Yémen qui a vécu comme réfugié à Gaza. Il trouve sa voix à travers le hip hop qu’il utilise comme mode de résistance. Considéré comme ennemi d’État par le Hamas, il a été forcé de fuir Gaza et a été accueilli par la ville de Göteborg (Suède).
    à écouter : Rap For Palestinian Freedom

    Abazar Hamid, est un chanteur et compositeur soudanais. Il associe la musique traditionnelle du Soudan au reggae et aux rythmes latino. Ses chansons abordent les questions sociales et politiques de son pays en conflit, l’amitié et la perte d’êtres chers. Abazar a été contraint de fuir son pays natal. Il a été accueilli par la ville d’Harstad en Norvège.
    à écouter : Mahkama -محكمه AfroSamisk

    À l’issue de leurs concerts respectifs, Khaled et Abazar joueront ensemble sur la scène des Métallos.

  • samedi 2 avril

    GOÛTERS PHILO
    « Les mots et les images » → 15h / durée 1h
    « Liberté d’expression » → 16h30 / durée 1h
    entrée libre, réservation conseillée

    CONCERT → 21h
    entrée libre, réservation conseillée