27 avril -> 14 mai 2016

Exploitation

letravaildevisage-2.jpg

© Richard Forestier

Nos sociétés semblent se caractériser par la fuite en avant. Les progrès qu’engendrent cette fuite compensent-ils les dégâts qu’elle provoque ? L’exploitation tous azimuts des ressources naturelles et humaines a des conséquences irréversibles à l’échelle de nos vies, et certainement à l’échelle de multiples générations. 80 ans après le Front Populaire qui entendait barrer la route à l’exploitation forcenée, arrêtons-nous sur le risque de panne d’humanité, et de panne de dame Nature aussi…

27 avril -> 15 mai 2016

Le Travail dévisagé

Visages d'hommes de classe
Richard Forestier

letravaildevisage-1.jpg

Exposition  /  Photographie

2001 : Péchiney annonce brutalement la fermeture de l’usine de Marignac qui irriguait de ses activités la vallée de la Pique en Haute-Garonne. Les visages de ces hommes de classe figurent charnellement leurs colères, leurs humiliations et leurs espoirs. À travers ces portraits, c’est à ces hommes et femmes que le photographe a souhaité rendre hommage, ceux dont on nous fait croire qu’ils ont disparu en les rendant invisibles.

Autour de l'exposition

28 avril, 30 avril et 10 mai 2016
Rencontre  /  Visite guidée

letravaildevisage-4.jpg

Visites guidées

avec Richard Forestier

jeudi 28 avril → 19h
samedi 30 avril → 15h
mardi 10 mai → 18h
entrée libre, réservation conseillée

27 avril 2016

Se tuer à la tâche ?

letravaildevisage-3.jpg

Débat  /  Rencontre

Le Travail dévisagé met la lumière sur la dureté des conditions de travail en général et les conséquences plus particulièrement dramatiques de l’usage des produits toxiques. Sous nos yeux et depuis longtemps, un sacrifice humain mondialisé serait-il en œuvre ? La rentabilité du travail serait-elle une fumée assez opaque pour nous faire taire et nous rendre aveugle ? En écho aux récits d’ouvriers qui seront présents pour témoigner, Richard Forestier propose d’échanger avec deux intellectuelles militantes de la cause et de la mémoire ouvrière.
 

28 avril 2016

Les exploiteurs du changement climatique

Avec les éditions du Seuil

bonneuil.jpg

Débat  /  Rencontre

Et si les « décideurs » du capitalisme mondial avaient déjà renoncé à réduire les émissions de gaz à effet de serre ? Et s’ils invoquaient l’« adaptation » au changement climatique comme nouvelle stratégie de flexibilisation, pour éviter tout changement dans un système économique et social profondément injuste ? Un débat en partenariat avec les éditions du Seuil à l’occasion du lancement du livre de Romain Felli La Grande Adaptation : Climat, capitalisme et catastrophe.

29 avril 2016

Howard Fast : la vie en rouge

Avec les éditions Agone

fast-poster.jpg

Projection  /  Rencontre

Howard Fast (1914-2003) est l'un des écrivains majeurs du XXe siècle aux États-Unis. Auteur d’une œuvre prolifique et partisan d’une littérature humaniste et protestataire, sa vie a croisé l’Histoire récente américaine, de la Grande Dépression à la présidence de George Bush fils en passant par le maccarthysme qui le mena en prison. À l’occasion de la réédition de son ouvrage le plus célèbre Spartacus aux éditions Agone, cette soirée propose le documentaire Howard Fast, histoire d’un rouge, réalisé par Richard Hamon en 2003, qui mêle images d’archives sur l’histoire des États-Unis et entretiens avec l’écrivain.

10 -> 14 mai 2016

À plates coutures

Les ouvrières Lejaby
Carole Thibaut / Claudine Van Beneden

aplatescoutures.jpg

Musique  /  Théâtre

La pièce de Carole Thibaut s’inspire du combat des ex-ouvrières Lejaby face à la fermeture de leur atelier en 2010. Dans une écriture forte et poétique, nourrie de la rencontre avec ces ouvrières, quatre comédiennes et un musicien racontent la lutte, la résistance, les bouleversements que ce conflit a provoqué dans leurs vies. La mise en scène enchante les voix, chorégraphie les corps, rythme les gestes répétitifs au son d’une musique entraînante.

Autour du spectacle

Rencontre

Rencontre

avec les comédiennes du spectacle, son auteure Carole Thibaut, Richard Forestier le photographe de l’exposition Le Travail dévisagé, Bernadette Pessemesse, ancienne ouvrière Lejaby et Raymond Vacherondeux, ancien responsable syndical.

mardi 10 mai → à l’issue de la représentation