31 mai -> 2 juin 2016
Danse  /  Théâtre

Le grand vivant

Thierry Thieû Niang

legrandvivant-1.jpg

©Vanessa Ceroni

  • Un cyclone arrive sur la ville. Un homme regarde par la fenêtre le vent, la pluie malmener les maisons et les arbres. Soudain, il se rend compte que le vieil orme devant chez lui, auquel il se confie depuis longtemps, est menacé. Le Grand Vivant revient sur la personnalité du grand-père de l’auteur, Patrick Autréaux, qu’il suit « au bord de la mort ». Thierry Thieû Niang et Mathieu Genet dansent et disent ce texte comme une marche, un voyage d’approche de la maladie, de la mort et du soin à apporter aux vivants. Portés par la poésie sonore, la voix et le mouvement se rencontrent pour nous conduire au bord du vertige, vers un recommencement.

  • texte Patrick Autréaux (éditions Verdier)
    lecture Mathieu Genet
    chorégraphie Thierry Thieû Niang
    son, lumière Jimmy Boury
    production déléguée Augur Art
    résidences La Chartreuse, Centre national d’écriture du spectacle à Villeneuve-lès-Avignon, Le Vivat à Armentières, Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre Haute-Normandie, Festival Hors Limites de Seine-Saint-Denis, Espace 1789 à Saint-Ouen
     

  • 31 mai > 2 juin
    du mardi au jeudi > 20h
    durée 1h
    à partir de 15 ans
    tarifs de 5 à 14 euros

Dans le cadre de

lossuaireetmoi-2.jpg

Danse  /  Théâtre

Les Autres danses

Certaines expressions chorégraphiques trouvent difficilement place et reconnaissance dans le pré carré de la danse contemporaine institutionnalisée. Soit elles sont considérées comme trop métissées d’autres genres artistiques, soit elles naviguent hors des territoires des esthétiques dominantes. C’est à ces « autres danses » que la Maison des métallos consacre une semaine début avril et une autre en mai/juin. S’y retrouvent en des unions très libres le théâtre, le hip hop, le krump, la musique, le flamenco, la poésie … pour des aventures inclassables peut-être, mais riches de sens et de sensations certainement !