15 -> 20 mars 2016
Théâtre

La solitude d’un acteur
 de peep-show avant son
 entrée en scène

Paul Van Mulder
  • Dans un espace restreint, entre une chaise et une ampoule nue qui se balance au bout d’un fil, un acteur de peep show semble tourner dans sa cellule, comme les idées tournent dans sa tête. D’une voix douce, fragile, bougeant à peine, comme si un souffle suffisait à le faire tomber, il nous livre ses humiliations, ses peurs, ses cauchemars, la disparition de ses repères. Endossant un texte fort, parfois cru mais criant de vérité, Paul Van Mulder dénonce la fragilité des liens sociaux et la place qu’occupe le travail, même précaire, dans notre quête de dignité. Il déroule le fil de ce qui ressemble à une confession, en petites phrases suspendues, bouées de survie contre la honte et le non sens d’une vie passée à chercher le regard, l’étreinte, à exister. Paul Van Mulder, auteur et interprète de la pièce, fait vivre sur scène ce personnage qui se veut métaphore de la nature humaine. Il nous envoie à la figure une interprétation d’une douceur extrême, une sensibilité à fleur de peau. Une émotion contenue, criante de vérité, qui nous prend à la gorge jusqu’à la fin sans nous lâcher. Il met en scène avec une grande délicatesse la solitude d’un individu qui cherche sa place dans un monde où il se sent étranger. Une pièce où il sera surtout question de dignité humaine, de rêves déchus. Une recherche de respect qui plane sans cesse. Au-delà de cette simple confession déroulée à mots heurtés, une étrange relation se tisse entre l’acteur et les spectateurs. Qui est cet homme devant nous ? Où souhaite-t-il nous emmener ?  

  • texte et interprétation Paul Van Mulder
    nomination aux prix de la Critique / Belgique « Meilleur seul en scène »
    (éditions Maelström)
    production Dune Productions
    avec le soutien de Wallonie-Bruxelles International, Le Centre Wallonie-Bruxelles à Paris, Wallonie-Bruxelles Théâtre / Danse et La Fédération Wallonie-Bruxelles, et la Commission Communautaire française

  • 15 → 20 mars
    du mardi au vendredi → 20h
    le samedi → 19h
    le dimanche → 16h
    durée 1h05
    tarifs de 5 à 14 euros
    à partir de 14 ans