5 -> 7 mai 2015
Marionnette

Whispers

Compagnie Mossoux-Bonté / Belgique
  • Whispers ? Des « Murmures », soupirs, bruitages, figures fantomatiques… Au centre du plateau une femme, seule. Mais quelles forces la traversent, s’emparent de sa chevelure et donnent vie aux objets qu’elle approche ? Sur le plateau, de la danseuse, du bruiteur ou du compositeur dans l’ombre, qui agit sur l’autre ? Le corps est instrument, le son est matière, et dans l’écho envoûtant qui s’installe, âmes, aïeux, secrets et souvenirs murmurent à notre oreille.
    À la croisée de la danse et de la marionnette, Nicole Mossoux et Patrick Bonté travaillent leurs deux disciplines pour en extraire un langage unique. D’un spectacle à l’autre, ils explorent des territoires toujours nouveaux où le trouble crée l’émotion. Corps et objets se cherchent, mannequins, ombres et bruitages introduisent dans la danse une poésie empreinte de mystère, comme dans Whispers créé à la Maison des métallos.

  • concept, chorégraphie et interprétation Nicole Mossoux
    mise en scène Patrick Bonté, Nicole Mossoux  
    conception des objets sonores et bruitages Mikha Wajnrych
    sonorisation et musique additive Thomas Turine
    costumes Colette Huchard
    scénographie Johan Daenen
    lumière Patrick Bonté
    direction technique David Jans
    production compagnie Mossoux-Bonté
    avec le soutien du Théâtre de la Balsamine (Bruxelles), du Théâtre Le Passage (Fécamp), de Wallonie-Bruxelles International et du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris

  • mardi 5 et mercredi 6 mai → 21h
    jeudi 7 mai → 19h30
    durée 1h
    à partir de 16 ans
    tarif spécial BIAM A : tarif plein 14 euros / tarif réduit 10 euros / tarif enfants 8 euros (-12 ans)

     

Dans le cadre de

biam2015-visuel-ok.jpg

Marionnette

Biennale internationale des Arts de la marionnette

La Maison des métallos s’associe de nouveau au Mouffetard-Théâtre des arts de la marionnette et à la Ville de Pantin pour accueillir la première semaine du festival. Des compagnies belges, anglaises, espagnoles et françaises nous donnent à voir et à entendre le monde avec sa beauté, sa violence et ses contradictions. Au plateau, des moments de pure poésie comme un acte de résistance et des sujets politiques et engagés tels que la guerre d’Algérie ou la traque d’Oussama Ben Laden, ou encore des sujets qui font appel à notre conscience écologique citoyenne.