19 -> 24 mai 2015

Musiques impliquées

Comme en septembre dernier, la Maison des métallos vous invite pendant une semaine à découvrir des musiciens qui impliquent leur art dans des réalités humaines fortes. Du mariage entre personnes du même sexe à la guerre du Liban, du quotidien des mères dans les parloirs des prisons à celui de la jeunesse d’une ville industrielle en décrépitude, ils inscrivent leur création dans le monde et ses malaises. Il ne s’agit pas de posture d’artistes en mal d’inspiration, mais de nécessité pour eux d’interroger le réel, de témoigner par le sensible, de partager joies et peines de gens ordinaires souvent pris en otage par l’histoire… Chanson, musique électro, rap, opéra : la palette est large mais l’engagement est le même.

19 mai 2015

La France sur son 31

Éléonore Bovon

france-31.jpg

Concert  /  Théâtre

« Qui inviterons-nous ? On s’achète des robes ? Tu mettras un smoking ? Je prendrai ton nom ? On en parle à ta mère ? Tu le diras au travail ?… » Autant de questions, petites et grandes, provoquées par l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, pour des milliers d’amoureux et d’amoureuses prêts à passer devant le maire. À partir d’un livre éponyme d’entretiens-témoignages menés par le sociologue Pierre Verdrager, Eléonore Bovon compose un spectacle musical jubilatoire, nourri de la virtuosité vocale de quatre chanteurs-comédiens, accompagnés par un comédien-percussionniste. Avec une énergie joyeuse, loin de toute polémique, ils balayent toutes les questions autour de ce changement qui fait déjà date.

20 mai 2015

Good Bye Schlöndorff

Wael Koudaih

Good Bye Schlöndorff

Good Bye Schlöndorff
Concert  /  Performance  /  Projection

Good Bye Schlöndorff – Correspondances sonores d’une guerre falsifiée est conçu par Wael Koudaih, alias Rayess Bek, auteur, compositeur et interprète libanais, représentant majeur du rap et du slam au Proche-Orient. Ici, il mêle lettres intimes, mélodies acidulées interprétées live aux machines en compagnie de Yann Pittard à l’oud, et des extraits du film Le Faussaire du cinéaste Volker Schlöndorff. On assiste à une « opération chirurgicale » sonore et visuelle où les musiciens déconstruisent et reconstruisent chaque instant de cette terrible époque.

21 mai 2015

Nés poumon noir

Mochélan / Rémon Jr

NES POUMON NOIR // Teaser 2014

NES POUMON NOIR // Teaser 2014
Slam  /  Théâtre

Si la Belgique était un corps, Charleroi en serait le poumon, un poumon noirci par la fumée. Charleroi ? C’est partout, nous dit Mochélan, auteur-rappeur qui jette un regard lucide et mordant sur sa ville, mais aussi sur son propre parcours qui, avec ses accrochages et ses embardées, peut résonner et rendre lisible des questionnements que l’on a tous à l’aube de l’âge adulte… « On se pose les bonnes questions, on veut soigner nos poumons, guérir du mal de ce siècle ». Oui, il doit y avoir d’autres choix que de mordre la poussière – noire.

23 -> 24 mai 2015

Les Lessiveuses

Thierry Machuel / Yamina Zoutat

Les Lessiveuses opera - 23 et 24 mai 2014 aux Métallos

Les Lessiveuses opera - 23 et 24 mai 2014 aux Métallos
Concert

Les lessiveuses, ce sont des femmes dont un fils est en prison et qui, semaines après semaines, années après années, maintiennent un lien avec leur enfant, celui du linge : le linge sale qu’elles remportent et le linge propre qu’elles rapportent lavé, repassé, parfumé… Au départ, un film documentaire de Yamina Zoutat qui l’a revisité pour écrire le livret de cet opéra, composé par Thierry Machuel et mis en scène par Christian Gangneron. Deux folies s’y rencontrent, la folie maternelle et celle de la prison. Sur scène devient possible ce que la réalité interdit souvent, des échanges entre trois mères d’âges et de conditions sociales différentes, échanges de leurs expériences, leurs peurs, leurs rêves, les éclats de rires et les larmes contenues.

Autour du spectacle

24 mai 2015
Projection

Projection

LES LESSIVEUSES
film de Yamina Zoutat (France, 2010, 45min)
production Les Films d’ici

dimanche 24 mai → 14h30
entrée libre, réservation conseillée