7 -> 12 avril 2015
Théâtre

Rendez-vous Gare de l'Est

Guillaume Vincent
  • Pendant six mois, Guillaume Vincent a vu régulièrement une jeune femme maniaco-dépressive près de la gare de l’Est, dont il a enregistré le témoignage particulièrement lucide sur sa vie, ses relations avec son mari, son travail, ses allers-retours à l’hôpital psychiatrique. La comédienne remarquable Emilie Incerti Formentini en restitue l’essence même dans ce monologue fidèle à la parole retranscrite et à la mise en scène sobre. Son jeu tout en nuances et en retenue fait pénétrer le spectateur au cœur de l’intimité de cette femme. On partage dans ce portrait sensible et parfois terriblement drôle ses perceptions et traverse avec elle les différents états qui rythment la maladie, et au-delà, le spectacle suscite des questions sur la difficulté pour chacun de s’adapter au monde contemporain.

    Dans la presse
    « Confiée à une actrice magnifique en la personne d’Émilie Incerti Formentini, la figure d’Émilie prend son envol dans l’épique exercice de style d’un one-woman show se jouant sur une simple chaise. Strip-tease d’une âme nous confrontant au dilemme d’avoir à choisir entre les rires et les larmes, cette entrée  dans la légende justifie largement les comparaisons avec les grandes heures de l’humour borderline d’une Zouc. Garant de la démarche, Guillaume Vincent assume de jouer avec le feu jusqu’au bout. […] La brillante mise à nu d’un double je. »
    Patrick Sourd, Les Inrockuptibles

  • mise en scène et texte Guillaume Vincent
    avec Emilie Incerti Formentini
    dramaturgie Marion Stoufflet
    lumières Niko Joubert
    son Géraldine Foucault
    production compagnie MidiMinuit
    en coréalisation avec le CICT/Théâtre des Bouffes du Nord et La Comédie de Reims – Centre dramatique national
    avec le soutien de La Colline – Théâtre national

  • 7 → 12 avril
    du mardi au vendredi > 20h
    samedi > 19h
    dimanche > 16h
    durée 1h
    à partir de 15 ans
    tarifs de 5 à 14 euros

     

Dans le cadre de

autisme_chaise.jpg

Débat  /  Exposition  /  Musique  /  Projection  /  Rencontre  /  Théâtre

Les gens d'à côté

Autistes, bipolaires, malades mentaux, handicapés… ils sont là, à côté de nous. À côté plus qu’avec nous, parce que la communication est parfois difficile, parce que notre société est très normée, si peu accueillante à la différence. Pourtant leur regard décalé sur le monde, leur expression comme un mode de survie, leur sensibilité exacerbée, leur imagination imprévisible font de leur « à côté » une mine pour nous, les inclus, qui comprenons de moins en moins notre propre réalité. Une mine de l’ordre de l’invention, de la création ; de l’ordre du poétique, de l’artistique… Oui bien sûr la souffrance souvent s’en mêle, pourquoi le nier ? Mais n’est-ce pas une porte entrouverte à la compréhension de notre monde en souffrance ? Une exposition photographique, des spectacles et des projections pour mettre en lumière ceux «d’à côté ».

Autour du spectacle

8 avril 2015
Rencontre

Rencontre

avec l’équipe artistique

mercredi 8 avril → à l’issue de la représentation

10 avril 2015
Rencontre

Rencontre

avec l’équipe artistique, le professeur Alain Vanier, psychiatre et psychanalyste et Catherine Vanier, psychologue et psychanalyste

vendredi 10 avril → à l’issue de la représentation