26 février 2015
Lecture  /  Rencontre

Parce qu'ils sont arméniens

Pinar Selek
  • 2015 marque le centenaire du génocide arménien. Une page noire de l’Histoire turque, toujours controversée, toujours taboue. Quel regard peut porter sur cette communauté une Turque née dans les années 70 ? Pinar Selek répond par Parce qu’ils sont arméniens, récit publié aux éditions Liana Levi. Tissé de ses souvenirs, observations et rencontres, c’est un témoignage sensible et polémique de la part d’une femme engagée. Sociologue, ses travaux portent sur les minorités opprimées par la République turque. En 1998, débute pour elle un invraisemblable cauchemar judiciaire. Elle est injustement accusée d’avoir participé à un soi-disant attentat terroriste kurde. Malgré trois acquittements, le procès est toujours en cours. Réfugiée politique en France, Pinar Selek mène des recherches sur l’espace militant turc et les mouvements arméniens de la diaspora à l’ENS Lyon.
     

    En partenariat avec les éditions Liana Levi, nous proposons une lecture d’extraits par Marie-Christine Barrault suivie d’une rencontre avec Pinar Selek et Gaïdz Minassian, journaliste au Monde, animée par Isabelle Leclerc de la librairie L’Imagigraphe

     

  • jeudi 26 février → 20h
    entrée libre, réservation conseillée
    en partenariat avec les éditions Liana Levi