2 juillet -> 19h 2014
Débat

Hommage à Camille Lepage

Regards sur la Centrafrique et le Soudan du Sud

camille_lepage.jpg

© William Daniels

  • Pour rendre hommage à Camille Lepage, photojournaliste tuée en Centrafrique en mai dernier, le studio Hans Lucas et la Maison des métallos s’associent et organisent une conférence-débat autour du Soudan du Sud et de la Centrafrique, en partenariat avec Le Monde.
    Camille Lepage avait choisi de s’installer durablement dans ces deux pays pour témoigner de l’histoire de ces populations, souvent oubliées des médias.
    Ses photographies seront projetées tout au long de la soirée.

    La soirée s’articule autour de trois thématiques :
    HISTOIRE, COLONISATION, ET NAISSANCE D’UN ÉTAT
    MOCRATIE, LIBERTÉ D’EXPRESSION ET CONDITIONS DE TRAVAIL DES JOURNALISTES
    CONDITIONS DE VIE DES POPULATIONS (ACCÈS À LA SANTÉ, LA NOURRITURE, L’ÉDUCATION,
    LA JUSTICE)

    avec Catherine Coquery Vidrovitch, historienne, professeure émérite à l’université Paris Diderot ; Cléa Kahn-Sriber, responsable Afrique de Reporters Sans Frontières ; Florence Martin Kessler, coréalisatrice du documentaire Fabrique d’un État sur le Soudan du Sud ; Johnny Bissakonou, journaliste blogueur centrafricain ; Mathieu Fortoul, chargé de communication à Médecins Sans Frontières ; et (sous réserve) Peter Bouckaert, Emergency Director à Human Rights Watch
    Soirée animée par Lorenzo Virgili du Studio Hans Lucas et Cyril Bensimon, journaliste au Monde

  • avec Catherine Coquery Vidrovitch, historienne, professeure émérite à l’université Paris Diderot ; Cléa Kahn-Sriber, responsable Afrique de Reporters Sans Frontières ; Florence Martin Kessler, coréalisatrice du documentaire Fabrique d’un État sur le Soudan du Sud ; Johnny Bissakonou, journaliste blogueur centrafricain ; Mathieu Fortoul, chargé de communication à Médecins Sans Frontières ; et (sous réserve) Peter Bouckaert, Emergency Director à Human Rights Watch
    Soirée animée par Lorenzo Virgili du Studio Hans Lucas et Cyril Bensimon, journaliste au Monde

  • mercredi 2 juillet > 19h
    entrée libre, réservation conseillée