16 mars -> 16h 2014
Projection

Afrique 50 / De sable et de sang

vautier-akjoujt.jpg

De sable et de sang © Michel Le Thomas

  • Afrique 50 est certainement le premier film anticolonial français. À l’origine, une commande de la Ligue française de l’enseignement, destinée à montrer aux élèves la mission éducative menée dans les colonies françaises d’Afrique de l’Ouest. Mais, une fois sur place, le réalisateur René Vautier, âgé de 20 ans seulement, décide de témoigner de la réalité : le manque de professeurs et de médecins, les crimes commis par l’armée française au nom du peuple français, l’instrumentalisation des populations colonisées… Le film fut interdit pendant plus de quarante ans et valut à René Vautier plusieurs mois d’emprisonnement. De sable et de sang suit les pas de René Vautier à Akjoujt, ancienne ville minière de Mauritanie, où il s’était rendu il y a vingt ans. Des liens se sont tissés avec les habitants. Un jeune homme a continué à lui envoyer des images de son pays, de sa vie envahie par le sable et le désespoir. Il est mort d’avoir voulu rejoindre l’Europe. René Vautier nous parle de ces rencontres manquées entre les civilisations et les hommes, de ses engagements, de ses regrets et de ses espoirs persistants. Les deux films ont été édités l’été dernier par les Mutins de Pangée dans un livre-DVD dans la collection « Mémoire populaire ».

  • Afrique 50, film de René Vautier (France, 1950, 17 min)
    De sable et de sang, film de Michel Le Thomas (France, 2012, 27 min)

  • projections en présence de Moira Chapdelaine-Vautier et d’Olivier Azam des Mutins de Pangée
    dimanche 16 mars > 16h
    durée 1h
    entrée libre, réservation conseillée
    organisé en partenariat avec les Mutins de Pangée

Dans le cadre de

afrique-50.jpg

Lecture  /  Projection  /  Rencontre

Anticolonialiste !

La Maison des métallos, les Mutins de pangée et Nouvelles Zébrures, manifestation littéraire annuelle du festival des Francophonies en Limousin portée par sa Maison des Auteurs, proposent une après-midi avec des projections, une lecture et une rencontre autour des figures René Vautier et Soeuf Elbadawi.