12 janvier 2014
Numérique  /  Projection  /  Rencontre

Tous auteurs?

  • Avec Tribudom et Narrative, Beaux parleurs propose de découvrir deux projets réalisés dans des territoires franciliens : la web-série Demain j’lui dis (avec les habitants du quartier Flandre/Paris) et le webdoc’ Stains Beau Pays (avec vingt collégiens de Stains) réalisé par Simon Bouisson et Elliot Lepers. Écrits à partir de témoignages et de fictions, ces récits parfois intimes nous invitent à revisiter notre quotidien. Documentaire interactif ? Film collaboratif ? Quel est le nom d’une parole prise et rendue ? Comment décrire ces nouveaux auteurs et ces œuvres individuelles collectives ?
    Dès 15h, Tribudom propose une séance découverte de leur plateforme participative.

    organisé en partenariat avec Tribudom et Narrative

  • rencontre avec les réalisateurs
    animé par Clara Guillaud, Belleville en vue(s)

     

    Demain j'lui dis
    production Le Collectif Tribudom
    avec le soutien de la Ville de Paris, la Région Île-de-France, la Préfecture de Paris, la Fondation de France, la Fondation SNCF, la DPVI, la Marie du XIXe arrondissement de Paris
    en partenariat avec La Maison des Copains de la Villette, le Collège Sonia Delaunay, le Lycée professionnel Hector Guimard, l'Antenne Jeune Flandre, Association Entr'aide, la Bibliothèque Claude Lévi-Strauss, L'Espace 19 Cambrai, le Centquatre, la Péniche Antipode, le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse, le Forum des Images

     

    Stains beau pays
    Coproduit par narrative et France Télévisions
    diffusé en ligne par France Télévisions Nouvelles Ecritures 
    en partenariat avec Le Bondy Blog, Le Nouvel Obs, Les Inrocks, le Parisien, et Nova

  • dimanche 12 janvier → 16h
    entrée libre, réservation conseillée

     

Dans le cadre de

tribudom_3.jpg

Atelier  /  Café numérique  /  Débat  /  Musique  /  Numérique  /  Projection  /  Rencontre

Beaux parleurs

Loin du brouhaha d’une foule médiatique inaudible, le « numérique », objet domestique non identifié et animal sauvage, pousse les murs et offre à l’individu de sortir du troupeau. Comme une nécessité impériale, la parole est prise, volée, rendue, offerte… elle prend tout ce qui passe. À partager sa vision du monde, l’individu y trouverait une place et un sens.
Étape de notre chantier numérique, Beaux parleurs donne toute leur place à ces nouveaux récits. Découvrez ces conteurs, ces reporters, ces musiciens, ces autobiographes qui ont en commun l’urgence de la parole.