5 -> 10 novembre 2013
Théâtre

Family '81

Marjolijn van Heemstra
  • Partant du constat de l’historien Marc Bloch qui disait qu’on était l’enfant de son époque plutôt que de ses parents, Marjolijn van Heemstra est partie à la recherche de personnes nées comme elle en 1981 à travers le monde. La Libanaise Souad Abdallah, la Sud-Africaine Ntando Cele et l’Indien Satchit Puranik seraient ainsi des membres de sa famille. Seule sur scène, Marjolijn van Heemstra raconte son voyage auprès de ses correspondants qui ont tous grandi dans un monde où le mot-clé est la globalisation et où l’ère numérique raccourcit peu à peu les distances. Elle rend compte de l’histoire récente à partir de leurs souvenirs communs : Michael Jackson, la guerre du Golfe, les émeutes en Inde, Nelson Mandela, Dolly la brebis clonée, la reconstruction de Beyrouth ou encore McDonald’s à Bombay.
    Il s’agit là d’une tentative de saisir l’indéfectible chaîne d’événements qui forme ce que l’on appelle l’histoire collective et au-delà, l’histoire d’une génération. Dans ce monde globalisé, quels sont les liens invisibles qui nous relient ?

  • conception, texte et performance Marjolijn van Heemstra
    performance virtuelle Souad Abdallah (Liban), Ntando Cele (Afrique du Sud), Satchit Puranik (Inde)
    mise en scène Sanne van Rijn
    création sonore Roald van Oosten
    lumières Ramses van den Hurk
    production Frascati Productions
    avec le soutien de VSB Fonds, de l’Onda – Office national de diffusion artistique et de l’ambassade du Royaume des Pays-Bas

  • 5 > 10 novembre
    du mardi au vendredi > 20h
    le samedi > 19h
    le dimanche > 16h
    spectacle en néerlandais, surtitré en français
    durée 1h10
    tarif spectacle

Dans le cadre de

marjolijn-van-heemstra.jpg

Théâtre

Un triptyque sur le monde globalisé

Trois spectacles, un triptyque sur le monde globalisé et l’altérité. D’où vient notre besoin de créer des communautés ? Qu’est-ce qui nous réunit, qu’est-ce qui nous distingue ? Y a-t-il une Histoire qui nous relie tous ? Dans une période de crise et de mise à l’épreuve de la démocratie, Marjolijn van Heemstra se bat contre l’idée fataliste que nous, en tant qu’individus, ne pouvons pas influencer le monde, tout simplement.
 

Autour

7 novembre 2013
Rencontre

Rencontre

avec Marjolijn van Heemstra
jeudi 7 novembre
> à l’issue de la représentation

À lire