29 mai -> 29 juin 2013
Théâtre  /  Numérique

Phèdre le matin

Théâtre pour début de journée
Marie Piemontese / Isabelle Lafon

phedre.jpg

copyright Marina Damestoy

  • Phèdre, figure mythologique descendante d’Hélios le dieu-soleil, celle sur laquelle on écrit depuis l’Antiquité grecque, celle qui est prise malgré elle d’un désir interdit pour le fils de son époux, vient nous parler via Skype. Ici, cette Phèdre moderne, interprétée par Isabelle Lafon, est photographe. Elle court les nuits à la poursuite d’Hippolyte, ce beau-fils qui la fascine, et des jeunes gens qui l’entourent. Elle court les nuits à prendre des clichés en secret, puis au petit matin, elle s’enferme dans sa chambre… De cette chambre, Phèdre livre à distance son intimité aux spectateurs réunis autour d’une jeune fille au violoncelle. Son récit est en tension permanente, délicat, lumineux et sombre à la fois, soutenu par le son de l’instrument qui s’en fait l’écho. Elle parle comme on en a l’usage aujourd’hui, en se livrant à distance par le biais des réseaux sociaux, à un auditoire qui dépasse le cercle des plus proches. Lors des représentations, les spectateurs sont invités à laisser un message écrit à Phèdre, un jeune homme s’en fera le messager lors des représentations suivantes. À l’instar du chœur populaire des tragédies antiques, les spectateurs peuvent exprimer sur un site Internet dédié ou sur place leur ressenti et nourrir un poème interactif en développement continu.
    Ces représentations travaillent également sur l’état si particulier du spectateur le matin : comment écoutons-nous les mots de Phèdre au moment où notre journée est censée nous appeler à l’activité, où notre état porte peut-être encore l’empreinte du sommeil ? Nos repères sont modifiés pour vivre une expérience esthétique nouvelle puisqu’à une heure inattendue.

     

    Spectacle initialement programmé au Théâtre Paris-Villette

  • conception, écriture et mise en scène Marie Piemontese
    interprétation Isabelle Lafon, Anastasia Baraviera, Stéphane Marjan
    musique originale Anastasia Baraviera
    développement informatique Loïs Drouglazet
    conception et réalisation du blog Camille Sauvage
    webmaster Sébastien Boy
    production Compagnie Hana San Studio
    avec le soutien du Dicréam, du ministère de la Culture et de la Communication, du CNC, du CNL, de la Ville de Paris, de la Drac Île-de-France, du Théâtre de Brétigny Scène conventionnée du Val d’Orge, de la Maison des métallos, du Théâtre Paris-Villette

  • 29 mai > 29 juin
    les mercredis, jeudis et vendredis > 10h
    les samedis > 14h30
    durée 45 min
    tarif spectacle