14 -> 19 mai 2013

Biennale internationale des arts de la marionnette

biam-3.jpg

copyright Loïc Legall

Détourneurs d’objets et d’idées, trublions et trouble-fêtes, les artistes marionnettistes n’ont de cesse d’inventer des terrains de jeu inattendus, qu’ils vous embarquent à bord d’un vieux rafiot, que vous poursuiviez la femme blanche ou tombiez nez à nez avec des marionnettes hyperréalistes de taille humaine…
La Maison des métallos s’associe cette année à la 7e édition de la BIAM aux cotés du Théâtre de la Marionnette à Paris et de la Ville de Pantin pour présenter des spectacles pendant la première semaine de la biennale. Cette édition permettra d’entendre des textes de référence, Antigone de Sophocle, Moby Dick de Melville, comme des textes contemporains de Patrick McCabe, François Bégaudeau, Jeanne Benameur, Lancelot Hamelin, Thierry Illouz, Marie Nimier, Franck Pavloff, Alan Payon et Julie Rosello.
Si les mots sont à l’honneur dans cette 7e édition, ils ne prendront néanmoins pas le pas sur les images que ces amoureux du bricolage, de la sculpture et des matières sauront faire naître. Et loin de se satisfaire de recherches purement plastiques ou esthétisantes, c’est bien à des sujets engagés et politiques que la jeune génération de marionnettistes s’attaque, traitant ainsi de la violence engendrée par un gouvernement dictatorial, de celle qui croît dans le cœur d’un enfant mal entouré, en passant par celle que l’injustice peut éveiller.

29 avril -> 19 mai 2013

mur de marionnettes

mur-de-marionnettes.jpg

Exposition

En complément du Castelet des scriptophages, découvrez les 140 marionnettes à gaine construites au cours de la longue et riche carrière d’Émilie Valantin, marionnettiste depuis 1973 au sein de sa compagnie du Théâtre du Fust. L’exposition est accessible dès le 29 avril pour vous donner un avant-goût de la BIAM.

2 -> 4 mai 2013
Atelier

un temps suspendu

atelier de découverte de la marionnette contemporaine

La comédienne marionnettiste Alexandra Vuillet vous initiera de façon ludique à différentes techniques (marionnette à gaine, sur table et théâtre d’objets) et proposera à des binômes de fabriquer des marionnettes à gaine et de préparer une petite création !

14 -> 15 mai 2013

antigone

Compagnie Ulrike Quade / Pays-Bas

antigone.jpg

Marionnette

Ulrike Quade, l’unes des figures internationales de la marionnette, et la chorégraphe Nicole Beutler reprennent à leur compte le conflit qui déchire Antigone et Ismène et interrogent leur propre libre arbitre. La chorégraphie inspirée par le bunraku japonais est saisissante. Dans cette forme traditionnelle, trois manipulateurs animent les membres d’une marionnette. Mais dans ce mouvement dansé, qui dirige qui ?

14 -> 19 mai 2013

Mécaniques

Antoine Birot / France

mecanique-birot.jpg

Exposition  /  Marionnette

Antoine Birot est inventeur de sons, de rêves, de rouages, sans autre objet que le plaisir de voir en action des mécaniques nourries de poésie, sans autre nécessité que le trouble parfois légèrement inquiétant qu’elles procurent.

15 -> 17 mai 2013

cockpit cuisine

Compagnie La Bande Passante / France

cockpit-cuisine.jpg

Marionnette

En 2009, le comédien Marc Dabo reçoit une lettre d’un notaire de Forbach l’informant qu’il est l’unique héritier d’un certain Marcel Blondeau, mystérieusement disparu. Une fois sur place, il découvre une maison incroyable, aux allures de studio de cinéma…

15 -> 17 mai 2013

phantom story

Nicola Unger / Pays-Bas

phantom-story.jpg

Marionnette

Une histoire de fantôme inspirée d’une histoire vraie : l’arrestation, dans les années soixante-dix, d’une jeune femme accusée de complicité avec le terroriste Carlos suite à un malheureux hasard de circonstances… Une erreur judiciaire dont elle a gardé pour toujours la crainte d’être à la mauvaise place au mauvais moment. Sur une table, Nicola Unger reconstitue la nuit du drame.

16 -> 17 mai 2013

dura dita dura

Igor Gandra - Theatro de Ferro / Portugal

dita-dura-dita.jpg

Marionnette

Igor Gandra s’est saisi de l’urgence de raviver le souvenir des années de plomb du régime salazariste, une époque où les murs avaient des oreilles, et où le silence valait plus que de l’or. Baltazar, le jeune héros de Dura Dita Dura, en est devenu muet. Muet, mais ni sourd ni aveugle, le garçon perce de son regard les ténèbres de la dictature.

Autour du spectacle

16 mai 2013
Rencontre  /  Débat

Rencontre autour de la dictature au Portugal

Nous proposons une rencontre à l'issue de la représentation avec Igor Gandra, marionnettiste et créateur de Dura Dita Dura, Victor Pereira, historien et maître de conférence à l'université de Pau et Hugo Dos Santos, président de l’association Mémoire vive.
débat modéré par Vasco Martins et Candida Rodrigues, membres de mémoire vive

jeudi 16 mai → à l'issue de la représentation

18 -> 19 mai 2013

limites

Pierre Gatineau / France

limites_2.jpg

Marionnette

Pierre Gatineau, seul en scène, façonne avec du papier journal et de l'eau les personnages de son spectacle en une vingtaine de tableaux qui sont chacun centré sur l’un des thèmes qui constituent la trame de Limites: un territoire dévasté, l’exclusion, la tentative du partage… Il utilise l’eau en tant que matériau de transformation qui offre une seconde vie à ces journaux : immergé, trempé, le papier est moins résistant, il devient malléable, silencieux.

18 -> 19 mai 2013

la femme blanche

Magali Chouinard / Québec

la-femme-blanche.jpg

Performance

En une succession de tableaux vivants dans l’espace public, le personnage fantomatique de la femme blanche se multiplie et devient enfant et vieille, loup et corbeau. Elle évoque la beauté de la solitude profonde et la grâce d’un mouvement qui prend le temps de dessiner l’espace.

18 -> 19 mai 2013

le goret

Patrick McCabe - Johanny Bert / France

le-goret-j-l-fernandez08.jpg

Marionnette

Dans une langue figée dans l’enfance, Frank, garçon boucher, raconte seul en scène l’Irlande du Nord du début des années 1960, sa famille disloquée, l’hostilité du village.
À travers une narration ciselée et onirique et par la grâce de la manipulation d’objets, l’interprète Julien Bonnet nous entraîne sur les pas de ce « goret », cet anti-héros en prise avec les chemins tortueux qui mènent à l’âge adulte.

18 -> 19 mai 2013

le castelet des scriptophages

Émilie Valantin / France

castelet-des-scriptopages.jpg

Marionnette

Le Castelet des scriptophages est un retour aux «impromptus» qui émaillent l’histoire du théâtre, ralliant public éclairé et public populaire, du divertissement parodique au spectacle d’intervention. Le dispositif du castelet et la manipulation main en l’air sont classiques, mais les dix saynettes concoctées par les auteurs contemporains portent un regard grinçant et souvent désopilant sur notre société.
 

Autour du spectacle