12 -> 24 février 2013
Théâtre

Touchée par les fées

Ariane Ascaride / Marie Desplechin / Thierry Thieû Niang
  • Dans ce monologue, Ariane Ascaride nous raconte sa propre histoire, inextricablement liée au théâtre : son père, coiffeur d’origine napolitaine, mettait en scène et jouait des pièces du répertoire, tous les dimanches, avec une troupe de théâtre d’amateurs marseillais issus de la Résistance. C’est là qu’Ariane, futur César de la meilleure actrice 1998, fait ses premières armes. Cette idée d’un art à la fois populaire et exigeant l’habite depuis toujours. Ses souvenirs familiaux sont des souvenirs d’images théâtrales : l’enfance vécue sur les planches façonne l’actrice qui débute dans des pièces dirigées par son frère Pierre, metteur en scène et directeur de théâtre.
    Ce rapport intime, quasi fantasmagorique, entre l’actrice et son art, une sorte de « théâtralité infuse » (comme on peut parler de « science infuse ») rend Ariane Ascaride à la fois unique et universelle. Elle n’a d’ailleurs jamais quitté la scène, tout en jouant dans tous les films de Robert Guédiguian (Marius et Jeannette, Marie-Jo et ses deux amours, Brodeuses, Les Neiges du Kilimandjaro…) et d’autres réalisateurs comme Emmanuel Mouret, Daniel Auteuil, Pascale Bailly, Jean-Daniel Verhaeghe…
    Touchée par les fées est la version longue, recréée pour la Maison des métallos, d’Une proposition pour un jour d’été, une commande faite à Ariane Ascaride en 2010 par le Festival d’Avignon et la Sacd dans le cadre des « Sujets à vif ». Partant d’un désir précis – parler du rôle qu’elle a toujours rêvé jouer –, l’actrice fait alors appel à la romancière Marie Desplechin, qui lui écrit un texte sur mesure, et au chorégraphe Thierry Thieû Niang, qui la « met en corps ». Ils sont à nouveau de l’aventure :  une histoire d’amitié à trois.

  • pour et par Ariane Ascaride
    texte Marie Desplechin
    regard et gestes Thierry Thieû Niang
    costume Merima Trailovic
    musique Purcell, The Fairy Queen, direction John Eliot Gardiner

    production exécutive AugurArt
    production déléguée Maestro spectacles
    en coproduction avec la Maison des métallos
    Pour la version présentée dans le cadre des Sujets à vif au Festival d’Avignon 2010 : coproduction Sacd et Festival d’Avignon, production déléguée La Comédie de Valence

  • 12 > 24 février
    du mardi au vendredi > 20h
    le samedi > 19h
    le dimanche > 16h
    durée 1h
    tarif spectacle

Autour du spectacle

dimanche 17 février -> 17h30 2013
Projection

La Ville est tranquille

film de Robert Guédiguian (France, 2000, 2h13), avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Daroussin,…

Un film au titre trompeur qui suit les destins croisés à Marseille de Michèle, Paul, Viviane, Abderamane, Claude, Gérard, Ameline et Sarkis qui doivent faire face aux difficultés de la vie.

projection suivie d’une rencontre
avec Robert Guédiguian
et de la signature du livre Robert Guédiguian cinéaste
de Christophe Kantcheff

entrée libre, réservation conseillée

 

vendredi 22 fév -> 14h30 et dimanche 24 fév. -> 17h30 2013
Projection

Ceux qui aiment la France

film d’Ariane Ascaride (France, 2010, 1h18), avec Sofia Lassoued, Karole Rocher…
Dans son premier film, réalisé pour la collection de France 2 « Histoires de vie », Ariane Ascaride raconte l’histoire d’Amina, adolescente marseillaise qui aime la France au point d’oublier que sa famille est en situation irrégulière.

projections suivies d’une rencontre avec Ariane Ascaride
entrée libre, réservation conseillée

samedi 16 février -> 17h 2013
Projection

Les Neiges du Kilimandjaro

film de Robert Guédigian (France, 2011, 1h47) avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Anaïs Demoustier, Gérard Meylan
Bien qu’ayant perdu son travail, Michel vit heureux avec Marie-Claire. Ce bonheur va voler en éclat lors d’une agression…

entrée libre

samedi 23 février -> 14h30 > 18h30 2013
Fête des métallos

fete-marseille-1.jpg

Marseille-Paris 2013

Conviviale et familiale, les fêtes des Métallos déploient animations, ateliers, petites formes de spectacle autour d’une thématique à chaque fois renouvelée. Nous proposons ici une fête à la marseillaise : venez jouer à la pétanque, préparez vous-même un apéro marseillais, réalisez la bande-son originale sur un extrait d'un film de Marcel Pagnol, apprenez les proporiétés physiques et chimiques de l'eau, écoutez Ariane Ascaride lire La Chèvre de Monsieur Seguin d'Alphonse Daudet, faites-vous photographier à la plage en 1900… sans oublier le goûter provençal !