10 -> 11 janvier 2013
Musique  /  Numérique  /  Théâtre

Danbé

Concert narratif sous casques

danbe.jpg

copyright Gilles Tordjeman

  • Danbé, écrit à quatre mains par Marie Desplechin et Aya Cissoko, est le portrait d’Aya et de sa famille malienne, arrivées dans la France des années 70. Ce récit s’apparente à une fiction, mais c’est bien l’histoire vraie d’une héroïne de tragédie qui grandit dans
    le quartier de Ménilmontant. En 1986, son père et sa sœur meurent dans l’incendie criminel de leur immeuble du 22 rue Tlemcen. Sa mère choisit de s’opposer à la tradition malienne et reste en France, dans le même quartier. Aya va croiser sur sa route la boxe, dont elle deviendra championne du monde. Joué avec simplicité et sans pathos, ce spectacle mélange musiques acoustiques, électroniques et voix parlée dans un dispositif singulier. Grâce au casque, l’auditeur / spectateur peut s’abandonner entièrement
    à une écoute rêveuse.

  • texte d’Aya Cissoko et Marie Desplechin (éd. Calmann-Lévy 2011)
    adaptation Olivia Kryger
    création musicale et sonore Pierre Badaroux, Laurent Sellier
    avec Olivia Kryger, voix parlée ; Pierre Badaroux, live electronic, contrebasse, basse électrique, ukulélé, harmonium, kalimba ; Laurent Sellier, live electronic, voix, guitares, objets sonores, futujara
    régie et lumières Frédéric Gillmann
    production (Mic)zzaj
    coproduction la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, Mâcon Scène nationale, le Bateau Feu Scène nationale de Dunkerque, La Ferme de Bel Ebat-Théâtre de Guyancourt, Le Carré Belle-Feuille à Boulogne-Billancourt, Espace La Traverse au Bourget-du-Lac
    avec le soutien de la DRAC Rhône-Alpes et le Conseil général de la Savoie

  • jeudi 10 et vendredi 11 janvier → 21h
    spectacle tous publics à partir de 14 ans
    durée 1h15
    tarif spectacle

Dans le cadre de

fritures.jpg

Numérique

Fritures Numériques

Concert-spectacle, beatbox visuel, jeux vidéo et installations interactives, projections, atelier cinéma et masterclass webdocumentaire, cafés numériques… Quelques jours intenses pour donner un souffle poétique aux nouvelles technologies et mettre l’artistique au cœur de ces pratiques !